10 principes que connaissent les Églises les plus « évangélisantes »

Certaines Églises grandissent, d'autres pas. Certaines célèbrent de nombreux baptêmes chaque année et d'autres beaucoup moins. On est parfois tenté de simplement dire que les Églises qui voient de la croissance prêchent un Évangile simpliste ou matérialiste. Mais j'ai récemment lu une étude sur les Églises les plus évangélisantes et certaines des conclusions sont étonnantes.

Je suis conscient des limites des études statistiques. On peut facilement en tirer trop de conclusions ou même biaiser les résultats en faisant des erreurs de méthode. Mais il n'empêche, que j'aime beaucoup une bonne étude statistique. Et celle-ci sur les Églises baptistes de l'état de la Géorgie aux États-Unis m'a particulièrement intéressé. J'ai résumé pour vous les 10 leçons principales de leur étude des Églises voyant le plus de conversions.

L’étude s’est concentrée sur les Églises ayant proportionnellement baptisé le plus de personnes, ce que j’appelle par la suite les Églises les plus “évangélisantes”. Ces Églises représentent 3% des Églises baptistes de l’état de Géorgie, mais ont réalisé 26% des baptêmes de l’année.

Le Dr. Steve R. Parr, en introduisant l’étude, constate que ces Églises n’ont pas peur de maintenir des méthodes estimées comme obsolètes (cf point n°6), mais elles sont aussi ouvertes à tenter des choses nouvelles. Voici un résumé des 10 secrets des Églises les plus “évangélisantes”:

1. Elles ont une approche intentionnelle.

  • Aucune des Églises sondées n’était passive dans son témoignage local.
  • Chacune des Églises était consciente d’accorder plus d’importance à l’évangélisation que les autres Églises du coin.

2. Elles ont de la longévité en terme de leadership.

  • L’étude a révélé que les Églises hautement “évangélisantes” accordaient beaucoup d’importance à l’influence de leur pasteur.
  • Leur pasteur restait plus longtemps en poste. En moyenne, le pasteur était en place depuis 10 ans, alors que la moyenne nationale pour un pasteur baptiste est de changer d’Église tous les 4 ans.
  • Les pasteurs et les membres sondés estimaient que la prédication au culte était un des facteurs essentiels dans leur évangélisation.
  • Le pasteurs dirigeaient avec une profonde conviction de l’importance de témoigner régulièrement.
  • À titre personnel, j’en conclus qu’il faut du temps pour changer une Église. Il faut du temps pour gagner la confiance des membres. Un encouragement à tous les pasteurs et responsables d’Églises. Ne perdez pas courage. Vous êtes peut-être tout près du but!

3. Elles impliquent toute l’assemblée dans l’évangélisation.

  • 87% des Églises sondées formaient leurs membres à l’évangélisation, alors que la moyenne nationale est seulement de 23%.

4. Elles prient pour les perdus par leur prénom.

  • Sans doute le résultat le plus surprenant de ce sondage à réponses libres. La prière est le deuxième élément le plus important aux yeux de ces Églises. Mais quand on leur demande ce qu’elles font pour connecter prière et évangélisation, la réponse de loin la plus fréquente (bien avant des réunions de prière) était de dire: « on prie pour les perdus par leur prénom ».
  • Attention, cela ne veut pas dire qu’il y a une puissance miraculeuse qui se dégage quand on nomme quelqu’un dans la prière. Mais certainement, les gens qui prient en nommant leurs amis ont plus de relations et d’amour pour leurs amis.

5. Elles s’assurent que leurs ministères deviennent “évangélistes”

  • Aucune originalité dans les ministères de ces Églises. Ce sont les grands classiques: groupe de jeunes, école du dimanche, groupes de quartiers, etc.
  • Mais les Églises dites “évangélisantes” trouvent moyen de dynamiser tous les ministères de l’Église pour qu’ils soient des occasions d’annoncer l’Évangile.

6. Elles constatent que les deux événements d’évangélisation les plus “efficaces” sont les clubs de vacances et les soirées d’évangélisation (lit. “revivals”)

  • Les soirées “revivals” sont quelque chose qui n’existe pas en France. Mais c’est une vieille tradition souvent jugée dépassée. Le plus proche équivalent serait peut-être l’évangélisation du dimanche après-midi des Assemblées de Dieu.

7. Elles s’assurent que leurs groupes de quartiers soient connectés à leur stratégie d’évangélisation.

  • Dans l’optique de l’intentionnalité (cf. point n°1), rien n’est laissé au hasard.

8. Elles visitent les personnes qui sont venues pour la première fois au culte.

  • Certaines Églises ont des ministères de visites qui « institutionnalisent » le suivi.
  • D’autres Églises laissent cela se produire de façon très naturelle.

9. Elles ont un plan de discipulat pour conduire les nouveaux croyants au baptême.

  • Là encore, le point n°1 ressort.

10. Elles encouragent les nouveaux convertis à participer à des groupes de quartiers ou des groupes pour nouveaux membres afin d’encourager l’assimilation.

  • Constat choc: « Les nouveaux chrétiens qui rejoignaient immédiatement un groupe de quartier [lit. “l’école du dimanche pour les adultes”] étaient 5 fois plus susceptibles d’être encore actifs dans l’Église 5 ans plus tard. » (p.22)

Pour aller plus loin

Si j’ai oublié un détail important ou si quelque chose ne vous semble pas logique, n’hésitez pas à me poser une question. Ce n’est, après tout, qu’un résumé.
Toute l’enquête, les données statistiques et l’analyse sont disponibles dans ce PDF en téléchargement ici.

Et vous, qu’avez-vous retiré de cette étude statistique? Partagez-le dans un commentaire!

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Je suis un disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah (7 ans), Théa (2 ans), Marie (bébé) et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Directeur général de BLF Éditions depuis 2021, après des études de théologie et 6 années de ministère pastoral. J'aime bien lancer de nouvelles initiatives. Découvrez BLFKids.com, un projet spécial parents, ainsi que BLFAudio.com, la première librairie chrétienne de livres audio. J'ai aussi fondé avec Hanna ChezCarpus.com, la première librairie chrétienne de livres d'occasion. Je propose aussi plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser