10 principes que connaissent les Églises les plus « évangélisantes »

Certaines Églises grandissent, d'autres pas. Certaines célèbrent de nombreux baptêmes chaque année et d'autres beaucoup moins. On est parfois tenté de simplement dire que les Églises qui voient de la croissance prêchent un Évangile simpliste ou matérialiste. Mais j'ai récemment lu une étude sur les Églises les plus évangélisantes et certaines des conclusions sont étonnantes.

Je suis conscient des limites des études statistiques. On peut facilement en tirer trop de conclusions ou même biaiser les résultats en faisant des erreurs de méthode. Mais il n'empêche, que j'aime beaucoup une bonne étude statistique. Et celle-ci sur les Églises baptistes de l'état de la Géorgie aux États-Unis m'a particulièrement intéressé. J'ai résumé pour vous les 10 leçons principales de leur étude des Églises voyant le plus de conversions.

L’étude s’est concentrée sur les Églises ayant proportionnellement baptisé le plus de personnes, ce que j’appelle par la suite les Églises les plus “évangélisantes”. Ces Églises représentent 3% des Églises baptistes de l’état de Géorgie, mais ont réalisé 26% des baptêmes de l’année.

Le Dr. Steve R. Parr, en introduisant l’étude, constate que ces Églises n’ont pas peur de maintenir des méthodes estimées comme obsolètes (cf point n°6), mais elles sont aussi ouvertes à tenter des choses nouvelles. Voici un résumé des 10 secrets des Églises les plus “évangélisantes”:

1. Elles ont une approche intentionnelle.

  • Aucune des Églises sondées n’était passive dans son témoignage local.
  • Chacune des Églises était consciente d’accorder plus d’importance à l’évangélisation que les autres Églises du coin.

2. Elles ont de la longévité en terme de leadership.

  • L’étude a révélé que les Églises hautement “évangélisantes” accordaient beaucoup d’importance à l’influence de leur pasteur.
  • Leur pasteur restait plus longtemps en poste. En moyenne, le pasteur était en place depuis 10 ans, alors que la moyenne nationale pour un pasteur baptiste est de changer d’Église tous les 4 ans.
  • Les pasteurs et les membres sondés estimaient que la prédication au culte était un des facteurs essentiels dans leur évangélisation.
  • Le pasteurs dirigeaient avec une profonde conviction de l’importance de témoigner régulièrement.
  • À titre personnel, j’en conclus qu’il faut du temps pour changer une Église. Il faut du temps pour gagner la confiance des membres. Un encouragement à tous les pasteurs et responsables d’Églises. Ne perdez pas courage. Vous êtes peut-être tout près du but!

3. Elles impliquent toute l’assemblée dans l’évangélisation.

  • 87% des Églises sondées formaient leurs membres à l’évangélisation, alors que la moyenne nationale est seulement de 23%.

4. Elles prient pour les perdus par leur prénom.

  • Sans doute le résultat le plus surprenant de ce sondage à réponses libres. La prière est le deuxième élément le plus important aux yeux de ces Églises. Mais quand on leur demande ce qu’elles font pour connecter prière et évangélisation, la réponse de loin la plus fréquente (bien avant des réunions de prière) était de dire: « on prie pour les perdus par leur prénom ».
  • Attention, cela ne veut pas dire qu’il y a une puissance miraculeuse qui se dégage quand on nomme quelqu’un dans la prière. Mais certainement, les gens qui prient en nommant leurs amis ont plus de relations et d’amour pour leurs amis.

5. Elles s’assurent que leurs ministères deviennent “évangélistes”

  • Aucune originalité dans les ministères de ces Églises. Ce sont les grands classiques: groupe de jeunes, école du dimanche, groupes de quartiers, etc.
  • Mais les Églises dites “évangélisantes” trouvent moyen de dynamiser tous les ministères de l’Église pour qu’ils soient des occasions d’annoncer l’Évangile.

6. Elles constatent que les deux événements d’évangélisation les plus “efficaces” sont les clubs de vacances et les soirées d’évangélisation (lit. “revivals”)

  • Les soirées “revivals” sont quelque chose qui n’existe pas en France. Mais c’est une vieille tradition souvent jugée dépassée. Le plus proche équivalent serait peut-être l’évangélisation du dimanche après-midi des Assemblées de Dieu.

7. Elles s’assurent que leurs groupes de quartiers soient connectés à leur stratégie d’évangélisation.

  • Dans l’optique de l’intentionnalité (cf. point n°1), rien n’est laissé au hasard.

8. Elles visitent les personnes qui sont venues pour la première fois au culte.

  • Certaines Églises ont des ministères de visites qui « institutionnalisent » le suivi.
  • D’autres Églises laissent cela se produire de façon très naturelle.

9. Elles ont un plan de discipulat pour conduire les nouveaux croyants au baptême.

  • Là encore, le point n°1 ressort.

10. Elles encouragent les nouveaux convertis à participer à des groupes de quartiers ou des groupes pour nouveaux membres afin d’encourager l’assimilation.

  • Constat choc: « Les nouveaux chrétiens qui rejoignaient immédiatement un groupe de quartier [lit. “l’école du dimanche pour les adultes”] étaient 5 fois plus susceptibles d’être encore actifs dans l’Église 5 ans plus tard. » (p.22)

Pour aller plus loin

Si j’ai oublié un détail important ou si quelque chose ne vous semble pas logique, n’hésitez pas à me poser une question. Ce n’est, après tout, qu’un résumé.
Toute l’enquête, les données statistiques et l’analyse sont disponibles dans ce PDF en téléchargement ici.

Et vous, qu’avez-vous retiré de cette étude statistique? Partagez-le dans un commentaire!

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Disciplines spirituelles light

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah (5 ans), Théa (bébé) et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est un pasteur diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il est le co-fondateur de ToutPourSaGloire.com et l'actuel directeur du site. Stéphane a aussi appris comment ne pas implanter une Église grâce à un projet avorté au bout de 6 ans d'efforts. Mais la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ reste bonne. Stéphane est désormais Freelance. Il aide les entreprises dans leur stratégies commerciales et web. Avec Hanna, il a fondé ChezCarpus.com, la première librairie chrétienne de livres d'occasion. Il aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

10 thoughts on “10 principes que connaissent les Églises les plus « évangélisantes »

  1. Marion B dit :

    Je suis assez septique sur le point 2:

    Premièrement les jeunes églises d’implantation sont souvent celles qui font le plus de disciples.

    Secondement l’importance du pasteur dans l’évangélisation me questionne. Est-ce véritablement sain pour une communauté que son témoignage soit majoritairement défini par l’influence de la prédication dominicale d’une personne ? Peut-être voulait-on dire que l’équipe dirigeante mettait particulièrement l’accent sur l’importance biblique de témoigner, et était elle-même un exemple au quotidien?

    1. Bonjour Marion et merci pour votre réaction. Ça fait toujours plaisir de pouvoir interagir avec ceux qui lisent nos billets (au passage, on préfère que vous commentiez avec votre vraie identité Prénom ET Nom).

      Pour vous répondre, c’est toujours bien de lire avec un regard critique! Concernant votre premier point, je vous demanderait simplement quelles données avez-vous pour pouvoir affirmer cela? Cette enquête statistique nous montre que certaines Églises établies depuis relativement longtemps voient de nombreuses conversions.

      Concernant le second point, je pense que ma formulation n’était peut-être pas bonne ou qu’on s’est mal compris. Mais le point 2 de mon article ne dit pas que le pasteur est l’évangéliste principal, mais qu’il a une énorme influence pour créer une culture d’évangélisation dans l’Église. Cela est confirmé par le point 3.

      A+!

      1. Marion BITHOUN dit :

        Un grand merci pour la réponse personnalisée 🙂 c’est chouette.
        A vrai dire je reconnais que je me basais pas mal sur mon expérience personnelle d’implantation pour dire que les nouvelles églises avaient tendance à faire plus de disciples que les églises installées depuis longtemps… Mais il semblerait que Tim Keller confirme notamment dans le document c-dessous (fin page 2/début page 3) 🙂 cela http://download.redeemer.com/pdf/learn/resources/Why_Plant_Churches-Keller.pdf
        Bref tout ça pour expliquer que du coup je ne considère pas la longévité vraiment comme un « principe d’évangélisation » . Après pour le reste je trouve que ton article est vraiment parlant, notamment sur l’intentionnalité et le fait de faire participer toutes les « activités » de l’église dans la stratégie de témoignage 🙂 Merci!

        1. Bonjour Marion, il me semble que les deux choses ne se contredisent pas. Le point n°2 parle de longévité de leadership et non de vieillesse de l’Église. Ce qui est intéressant avec l’étude statistique c’est qu’elle examinait les Églises très évangélisantes et a vu que l’âge n’était pas si important.

  2. Thomas HARDY dit :

    très intéressant. Merci Stephane.

    1. Plaisir! Merci à toi Thomas pour ta visite sur le site et à bientôt!

  3. Ikaba dit :

    Je suis leader d un ministère, il y a de cela 19 ans, votre aide et apport spirituel sera un grand bénéfice pour l’église du seigneur que nous sommes appelé à soutenir et à s entraîner. Que le seigneur vous comble de toutes les bénédictions spirituelles

    1. Bonjour Ikaba, je suis heureux que vous ayez trouvé mon blog. Je suis heureux si mes articles peuvent vous encourager dans votre ministère. Je suis pasteur depuis 6 ans et c’est un rôle souvent compliqué.

      En Christ,
      Stéphane

  4. Bonsoir Stephane,

    Une église qui s’épanoui dans la présence du Seigneur D.ieu notre Père et son Sain Fils unique Jésus de Nazareth, le Christ du D.ieu vivant.
    C’est celle qui laisse le moins de morts nés, derrière elle. Car les baptêmes c’est une chose,ce qui en reste c’est autre chose.
    C’est à la qualité des témoignages que l’on voit qui est devenu vraiment un disciples de Christ.
    Le témoignage quotidien de l’assemblée locale, est d’une importance majeure, et la prière fervente, faite avec Foi, en accord avec le principe biblique du Salut en Jésus-Christ notre Seigneur et Sauveur, fera de cet assemblée une bonne terre.
    Les Etats-Unis d’Amérique du Nord, ne sont pas pour moi, le meilleurs exemple d’un label de qualité biblique.
    Alors je reste prudent, mais les points nommés sont des étapes importantes à ne pas ignorer.
    Une réserve tout de même sur l’influance incontournable du pasteur. Cela me semble facultatif et secondaire.

    1. Bonjour Boris et merci pour ta visite sur mon blog. Tu fais plusieurs remarques dans ton commentaire. Je ne vais pas y répondre à tout. Mais je veux au minimum aller dans ton sens en disant que bien sûr que c’est juste une étude statistique. Il faut donc bien évidemment prendre les données avec une certaine réserve. Tous les baptêmes se valent en statistique (par ex), mais devant Dieu clairement il y a des baptêmes « meilleurs » que d’autres (on baptise sur la profession de foi du croyant, ne voyant pas les cœurs).

      Mais si tu le permets, je te trouve un peu péremptoire sur certains points (où tu n’apportes pas d’arguments!). Par exemple: Où as-tu vécu aux USA pour avoir cet avis tranché sur la faible qualité biblique de leurs Églises? Idem sur l’influence du pasteur. C’est statistiquement prouvé dans l’étude qu’il y a une corrélation forte entre la longévité du pasteur et la croissance des Églises. On ne peut pas le nier. On peut cependant estimer que la Bible n’accorde pas d’importance à ce point et donc l’ignorer. Est-ce dans ce sens que tu veux dire que c’est « facultatif »? Moi je trouve ça un point très intéressant de l’étude! Nos Églises ont besoin de leaders et la Bible est ultra clair sur cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formations gratuites:
Découvrez nos formations gratuites sur l'évangélisation

Des conseils et outils pour partager votre foi simplement!
JE M'INCRIS  CES FORMATIONS GRATUITES
close-link
Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image