12 questions à propos du mariage homosexuel où on attend toujours les évangéliques

Mariage-Homosexuel-Couple-Lesbiennes-Tiennent-mainsLe mariage homo est le dossier éthique le plus chaud de l’année. Curieusement les évangéliques sont largement silencieux sur le sujet. C’est regrettable, car beaucoup d’angles restent inexplorés, de nombreuses questions demeurent sans réponses. Voici ma liste de sujets et de questions que j’aimerais voir traités par les théologiens, pasteurs, journalistes, sociologues, historiens et penseurs évangéliques.

Le silence des évangéliques n’est pas complet. Mais leurs réponses ne sont pas concertées et certains des sites les plus audibles n’apportent pas les meilleures réponses. Il faut faire plus que répéter des milliers de fois qu’un vrai chrétien est contre le mariage homosexuel. On ne peut pas non plus s’abaisser aux méthodes de nos adversaires. Rien ne sert, par exemple, de citer un couple homosexuel qui bat leur enfant. C’est un non-argument. On pourra toujours trouver autant, voir plus de couples hétérosexuels qui battent ou violent ou tuent leurs enfants. Il faut apporter de vrais arguments et poser les bonnes questions.

Voici quelques sujets qui mériteraient d’être traités par un collectif d’auteurs qui publierait leurs articles sur de multiples plateformes. Cette liste n’est pas dans un ordre d’importance particulier. Elle n’est surtout pas exhaustive:

• Comment peut-on affirmer que les lois du Lévitique contre l’homosexualité sont toujours valables alors qu’on dit que d’autres lois du Lévitique ne sont plus actuelles (esclavage, manger des crustacés, etc.)?

• Montrer que « ils s’aiment » et « ils ne font de mal à personne » sont des arguments incomplets, naïfs et insatisfaisants. Exemple: les mêmes arguments étaient utilisés fin 2012 dans la relation incestueuse d’un père avec ses deux filles.

• Quelle relation existe-t-il entre les lois de la France et notre histoire chrétienne? Comment est-on arrivé à la définition dans la 5e République du mariage comme l’union entre un homme et une femme? Quelles seront les conséquences d’un changement de cette définition?

• Comment affirmer ses convictions sur le dossier sans être disqualifié? Les médias sont prompts à tourner au ridicule les propos des chrétiens. Quelles précautions employer, autant pour gagner en crédibilité que pour ne pas entacher l’Évangile de Jésus?

• Quels sont les valeurs fondamentales (et jamais remises en question) de personnes en faveur du mariage et de l’adoption homosexuel? Exemple tiré d’un autre domaine: un ami ne peut examiner le christianisme, car il y perdra sa liberté. La liberté est pour cette personne une valeur inconsciente. Il ne s’est jamais posé la question pourquoi la perte de liberté est inadmissible.

• Faut-il être chrétien pour penser que le mariage homosexuel est mauvais pour la société? Si non, pourquoi?

• Quels sont les arguments bibliques contre le mariage homosexuel et contre l’adoption par des couples homosexuels?

• Le mariage est-il un droit dans la Bible? C’est une des principales revendications des homosexuels.

• Comment devraient nos Églises traiter les homosexuels? Comment devraient-ils aborder l’homosexualité?

• Comment aimerait-on voir les médias traiter le sujet du « mariage homo et christianisme »?

• Existe-t-il différentes catégories de lois dans un pays? Certaines lois qui seraient fondamentales et inchangeables et d’autres qui seraient modifiables à l’infini? Exemple: différence entre une législation sur le meurtre et le montant du RMI.

• Comment décide-t-on de changer les lois d’un pays? Est-ce qu’il suffit d’avoir la majorité dans les sondages? C’est ce que semblent indiquer le déluge de sondages dans la presse.

Màj du 13/01/13 Un chrétien doit-il prendre position contre le mariage et l’adoption homosexuel en tant que chrétien ou en tant que citoyen? Les arguments changeront.

Note: il se peut que la presse évangélique ait proposé des articles sur le sujet. Mais ces magazines étant quasi invisibles sur Internet (littéralement, ou à cause de sites réservés aux abonnés), je n’ai pas eu connaissance de leurs articles.

Stéphane Kapitaniuk

Stéphane est un disciple de Jésus. Marié avec Hanna, ils sont parents du petit Noah et font partie d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy, une ville à 30 minutes à l’Est de Lyon. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il est aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

http://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image