15 questions pour se centrer sur l’Évangile

Comment s'assurer qu'on vit centré sur l'Évangile? Comment être sûr de ses motivations?

 Ces 15 questions proposées par Jonathan Dodson me sont très utiles.

Je t’invite à prendre 5 minutes pour y réfléchir (et à y revenir aussi souvent que nécessaire si elles t’aident aussi):

  1. Que désires-tu plus que toute autre chose?
  2. Quand tu laisses libre cours à ton imagination, à quoi penses-tu? A quoi rêves-tu?
  3. Quels mensonges crois-tu subtilement qui sapent la vérité de l’Évangile?
  4. Es-tu émerveillé par l’Évangile?
  5. Où as-tu fait grand cas de toi-même et peu de cas de Dieu?
  6. La technologie est-elle une interruption dans ta relation avec Dieu?
  7. Ton travail te procure-t-il un sentiment de valeur? De quelle manière?
  8. Vers quoi tendent tes pensées quand tu es dans un cadre public?
  9. Quelles craintes t’empêchent de te reposer en Christ?
  10. Quand tu prends du temps seul, vers quoi tendent naturellement tes pensées?
  11. Quand les gens te voient dépenser de l’argent, sont-ils amenés à constater que Dieu est un trésor inestimable, d’une valeur surpassant tout bien terrestre?
  12. Quand les gens observent tes relations avec les autres, remarquent-ils que ton pardon envers eux découle de la puissance du pardon de Christ à ton égard?
  13. Quand on te félicite pour quelque chose, acceptes-tu les compliments d’une manière qui encourage ceux qui t’observent à remercier le Seigneur?
  14. Ton utilisation de ton temps libre, tes passe-temps et ta manière de parler à ton épouse, sont-ils une preuve pour les autres que ton âme est pleinement satisfaite par ce que Dieu est pour toi en Christ?
  15. Les mauvaises nouvelles produisent-elles en toi du doute et de la crainte, ou est-ce qu’au contraire elle t’encouragent à placer ta confiance dans la providence de Dieu?

MA: Andy Naselli, assistant de recherche de Don Carson

Et toi? Laquelle des questions t’aide le plus? Dis-le dans un commentaire!

Source: Ces 15 questions se trouvent dans l’annexe 1 du livre: Gospel-Centered Discipleship (Re: Lit Books)

2 articles pour aller plus loin

 

Cet article a été publié la première fois en août 2016.

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Disciplines spirituelles light

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah (5 ans), Théa (bébé) et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est un pasteur diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il est le co-fondateur de ToutPourSaGloire.com et l'actuel directeur du site. Stéphane a aussi appris comment ne pas implanter une Église grâce à un projet avorté au bout de 6 ans d'efforts. Mais la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ reste bonne. Stéphane est désormais Freelance. Il aide les entreprises dans leur stratégies commerciales et web. Avec Hanna, il a fondé ChezCarpus.com, la première librairie chrétienne de livres d'occasion. Il aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

  • Jean-Samuel dit :

    Merci beaucoup pour cet article qui m’a fait un grand bien ce matin. C’était pour moi. Gloire à Dieu.

  • Un petit test à relire de temps en temps pour faire le point !

  • Richard Prévot dit :

    Bonjour !

    merci pour ce questionnaire, je dois avouer qu’en répondant le plus spontanément, j’ai été surpris, agréablement par mes réponses, cependant je suis motivé à développer certains points, et en même je suis « rassuré » sur mes priorités.

    Soyez bénis

  • Carine Chrys dit :

    Merci pour ces questions nécessaires pour notre marche de tous les jours…

  • Tsing H dit :

    Salut Stéphane, ma réaction paraîtra peut-être étonnante, mais je dirai que ces questions sont utiles, si elles sont équilibrées avec le rappel que nous ne sommes pas parfaits, ni Jésus, et qu’il me semblerait plus honnête et attirant envers un non croyant s’il voit que la vie chrétienne n’est pas parfaite ni à ce point exigeante à cause de la grâce de Dieu, ce que Jésus est et a accompli pour moi. Ce genre de questionnements doit amener à dépendre davantage de Dieu et non mes efforts. Perso, je suis dans une période de ma vie où ce genre de questionnements amèneraient plutôt à la culpabilité qu’à la progression dans ma foi. Je préfère plutôt les questionnements qui sont centrés sur Dieu, Jésus, Sa Parole, plutôt que sur moi, car sur moi, ce sera toujours imparfait et sans espoir. Je me permets de te partager mon sentiment face à ton article, mais je te félicite encore pour ton travail et ton ministère tout à fait utile! Tu sais que tu as mon amitié! Tsing

  • >