17 applications gratuites utiles pour une Église locale

Tellement d’outils puissants existent pour aider nos Églises. Voici une liste de 16 outils que je recommande pour leur utilité et leur interface simple. Nous utilisons la plupart dans notre Église en région lyonnaise. Pour plus de clarté, j’ai classé les outils en catégories: e-mail, communication, agenda, gestionnaires de tâches, travail collaboratif et audio & vidéo.

E-mail

1. Mailchimp

Présentation : Un service pour envoyer des e-mails à des grands groupes (des centaines de personnes d’un coup sans problème).

Mon avis: Mon Église utilise Mailchimp depuis trois ans et nous en sommes très heureux. Nous avons trois groupes de personnes, du plus ciblé au plus large (Liste 1: membres; liste 2: membres + visiteurs réguliers; liste 3: membres + visiteurs réguliers + tout autre contact). Cela nous permet, au niveau de toute l’Église, d’avoir une liste toujours à jour des adresses e-mail. Et avec la fonction « Email Beamer » on n’a même pas besoin d’accéder au site de Mailchimp pour envoyer un e-mail à une liste: il suffit d’utiliser l’adresse e-mail secrète de la liste et on peut leur écrire à partir de son logiciel e-mail (Gmail, Mail, Thunderbird, etc.).

Prix: gratuit jusqu’à 2000 contacts.

https://forms.convertkit.com/266126?v=6

2. Followupthen

Présentation: Un service qui permet d’être rappelé de relancer quelqu’un qui n’a pas répondu à un de nos e-mails (ou même de relancer automatiquement la personne).

Mon avis: un formidable outil. Même si j’évite comme la peste d’utiliser les e-mails pour communiquer avec mes plus proches collaborateurs, les e-mails restent incontournables pour communiquer plus largement. Avec cet outil, plus rien ne passe entre les mailles du filet de notre mémoire.

Prix: gratuit.

Communication

3. Glip

Présentation: Un logiciel de communication d’équipe.

Mon avis: La plupart de mes collaborateurs à l’Église (et tous les bénévoles du blog TPSG) utilisent Glip pour communiquer. Je trouve ça vraiment mieux que les e-mails. Les discussions sont plus rapides et efficaces et tous les documents liés à nos projets sont automatiquement classés correctement et facilement retrouvés.

Prix: gratuit (sans l’option discussions vidéo).

4. Slack

Présentation: Un concurrent de Glip (et certainement meilleur en marketing). C’est une messagerie d’équipe pour communiquer via chat plutôt qu’e-mail (la même chose que Glip).

Mon avis: Slack semble bien plus professionnel et beau que Glip. Mais il a un gros défaut: il exige à tous les utilisateurs d’avoir une adresse e-mail avec le même domaine (dans notre Église ce serait par exemple prénom@eglise-pont.com). Il était hors de question de demander à l’équipe d’utiliser une autre adresse e-mail simplement pour rejoindre Slack. D’où mon choix pour Glip. C’est possible que Slack change sa politique dans un futur proche. Mais je ne vais pas pousser l’Eglise à s’adapter à une nouvelle technologie, alors qu’elle semble plutôt bien s’y faire à Glip.
Prix: gratuit pour une service limité.

5. Skype

Présentation: Un logiciel célèbre qui permet de s’appeler et de se voir via webcam.

Mon avis: Nous sommes une société incroyablement mobile. Dans les grandes villes ça peut être particulièrement difficile de se voir. Les rencontres vidéo ne devraient certes pas remplacer complétement les rencontres réelles. Néanmoins, ça peut être utile de se voir sur Skype, certaines semaines au moins, plutôt que ne pas pouvoir trouver un créneau. Il nous arrive d’avoir un membre du comité administratif qui rejoint nos réunions via Skype. Ça fonctionne bien.

Prix: gratuit.

Gestionnaires de tâches

Je n’ai jamais essayé d’introduire un gestionnaire de tâches dans l’équipe de notre implantation. Certes, cela permettrait non seulement de savoir ce que nous devons faire, mais aussi où en sont les autres avec leur partie du projet. Mais dans notre Église, tout le monde a son système qui lui convient et j’ai préféré ne rien changer puisque ça marche. Surtout que je n’ai pas un avis tranché sur la question.
L’application que j’utilise (ToDoIst) est collaborative. Voici trois options intéressantes (en plus de Glip, qui propose une gestion de tâche efficace, mais un peu mauvaise d’interface).

6. Asana

Présentation: Une référence pour la gestion simple de gros projets.

Mon avis: Nous nous en servons pour gérer certains projets de TPSG. Un bel outil. Mais pour s’en servir pour un projet d’Église il faudrait une équipe exclusivement technophile je pense.

Prix: gratuit pour les équipes de moins de 16 personnes.

7. Wunderlist

Présentation : Un des gestionnaires de tâches les plus populaires au monde.

Mon avis: Ça fait plusieurs années que je n’ai plus utilisé Wunderlist. Pas vraiment d’avis, sauf pour dire que c’est une application très simple.

Prix: gratuit.

8. Todoist

Présentation: Un des gestionnaires de tâches les plus populaires au monde.

Mon avis: J’utilise Todoist depuis janvier 2017. C’est tout nouveau donc! Je m’en sers pour usage perso et pour gérer les tâches avec notre pasteur jeunesse. Je m’en sers aussi avec Hanna (mon épouse), JB (notre stagiaire et pasteur jeunesse) et avec Matthieu Giralt.

Prix: gratuit.

Agenda

9. Doodle

Présentation: Un outil web qui permet de facilement connaitre les disponibilités de chacun pour fixer une réunion.

Mon avis: Un bon outil qui n’a pas changé depuis des années. Il fonctionne.

Prix: gratuit.

 

10. Google Agenda

Présentation: Qui ne connait pas Google Agenda?

Mon avis: Très utile et puissant. Il nous permet d’avoir un agenda toujours à jour. Au moindre changement, l’un des responsables sort son téléphone et peut changer à la volée un événement. Seul hic: visuellement, Google pourrait faire des efforts. Je ne trouve pas le calendrier très joli. Ce serait sympa de pouvoir l’assortir aux couleurs de son site pour l’y afficher avec moins de honte (cf. l’agenda de notre implantation).

Prix: gratuit.

Travail collaboratif

11. Dropbox

Présentation : Un logiciel qui permet d’avoir un dossier sur son ordinateur qui est partagé avec d’autres.

Mon avis: Nous nous en servons entre anciens de l’implantation (l’équipe pastorale) et aussi au niveau du CA. Superbe outil. J’ai envie de dire que c’est le seul logiciel de stockage cloud qui fonctionne vraiment. Dropbox est incroyable.

Prix: gratuit pour les premiers 2 Go de stockage (tu gagnes 500 Mo de plus en utilisant ce lien de parrainage).

12. Google Docs

Présentation: Un genre de Word sur Internet.

Mon avis: Super facile à utiliser. On crée un document et on le partage aux autres avec des accès d’éditeur (leur permettant de modifier le document) ou de lecteur (permettant uniquement de lire et de commenter).

Prix: gratuit.

13. Google Sheets

Présentation: Un genre d’Excel sur Internet.

Mon avis: C’est bien moins puissant qu’Excel, mais qu’est-ce que c’est simple! Et comme c’est gratuit, c’est franchement une option à creuser.

Prix: gratuit.

14. Google Formulaires

Présentation : Un créateur de sondages et formulaires.

Mon avis: Super simple d’utilisation pour des sondages des membres de l’Église, demander des retours sur un événement ou créer un formulaire d’inscription à quelque chose.

Prix: gratuit.

Image & Son

15. Soundcloud

Présentation: Un site de stockage de fichiers audio.

Mon avis: C’est super facile d’uploader une prédication sur Soundcloud et ensuite obtenir un flux RSS qu’on peut transformer en podcast de prédications (comme celui-ci sur Soundcloud devenu un podcast ici quand on référence le flux dans iTunes). Seuls hics: (1) C’est payant pour avoir plus de 3 heures de son et (2) l’interface me semble un peu dépassée. Mais comme ce sont les 3 dernières heures de son qui sont écoutables, c’est pas si grave. Les derniers messages sont écoutables par les membres de l’Église.

Prix : gratuit pour 3 heures de son.

16. Youtube

Présentation: Le site de vidéo incontournable racheté par Google en 2006.

Mon avis: Mon Église utilise occasionnellement YouTube pour poster nos prédications ou conférences. C’est le service à utiliser si on veut quelque chose de facile et ouvert au monde entier.

Prix: gratuit.

17. Smartphone pour enregistrer la prédication</h3 > Présentation : Certes, ce n’est pas vraiment une application, c’est un téléphone. Mais chaque téléphone aujourd’hui contient une application type « mémo vocal ». Pourquoi investir dans de l’équipement audio pour enregistrer les prédications et les séminaires? Il y a beaucoup plus simple: on sort son téléphone et on enregistre!

Mon avis: la qualité n’est pas formidable, mais tout a fait acceptable pour une écoute par les chrétiens occasionnellement absents au culte. Vous pouvez écouter un exemple de la qualité audio ici (qualité variable selon le téléphone utilisé bien sûr).

Prix: gratuit.

Conclusion

J’espère que cette liste vous a été utile. N’hésitez pas à la faire connaître dans votre Église ou sur les réseaux sociaux. J’apprécierais aussi de connaitre quelles applications vous pensez que j’ai oubliées et qui méritent de figurer dans la liste. Merci d’avance!

Un mot d’avertissement avant de terminer. Les Églises locales ont souvent une relation compliquée avec la technologie. En effet, c’est parfois très difficile de trouver des outils à la fois adaptés à notre problème et facilement adoptés par les chrétiens de nos assemblées. Je sais que chaque Église n’aura pas la même facilité à faire adopter à ses membres de nouvelles technologies. Plusieurs générations se côtoient et n’ont pas la même facilité à utiliser internet, ni la même ouverture à apprendre de nouvelles choses.

Je suis membre d’une implantation d’Église à Pont-de-Chéruy (30 min à l’est de Lyon) et nous sommes majoritairement des jeunes actifs. Cela explique certainement pourquoi on utilise plus d’outils web que d’autres. Il ne faut pas paniquer si les membres de son Église ne sont pas très chauds à utiliser les outils et les applications du web. Il faut y aller doucement et ne pas brusquer les gens.

Et vous, avez-vous d’autres applications à recommander pour une Église?

https://forms.convertkit.com/266126?v=6

Cet article a été publié la première fois le 29 septembre 2016 à 5 h 45. Je l’ai mis à jour et republié le 21 avril 2018 pour une nouvelle génération de lecteurs.

Stéphane Kapitaniuk

Stéphane est un disciple de Jésus. Marié avec Hanna, ils sont parents du petit Noah et font partie d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy, une ville à 30 minutes à l’Est de Lyon. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il est aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

http://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image