5 raisons pour lesquelles un chrétien doit appartenir à une Église

Imaginez que vous rencontriez un homme qui se dit cycliste. Mais quand vous lui demandez la marque de son vélo, il répond qu’il n’en a jamais eu et qu’il n’en voit pas l’utilité. Absurde? Tout a fait! Mais c’est un peu ce que font les chrétiens qui disent ne pas avoir besoin d’appartenir à une Église locale (appelés aussi CEF, "chrétiens sans Église fixe"). Je propose donc de regarder 5 arguments bibliques pour lesquels un chrétien doit appartenir à une Église.

Je rencontre de plus en plus de personnes qui disent être disciples de Jésus tout en n'ayant pas d’attache dans une Église locale (voici 8 profils types de personnes "sans-Église-fixe"). Pourquoi est-il important d’être membre d’une Église locale quand on est chrétien? C’est une bonne question et un gros sujet. Ça semble être un problème particulièrement fort dans nos sociétés individualistes.

On pourrait répondre à la question par plusieurs articles et même un livre. Oui, mais voilà. Pensant à notre génération Facebook (et à mon emploi du temps), je vais laisser à d’autres le soin de gérer la complexité et ici faire simple. Voici 5 arguments bibliques qui me viennent à l’esprit quand je pense à l’importance de l’Église pour un chrétien:

1. Quasiment toutes les lettres du Nouveau Testament étaient adressées à des Églises locales

Lisez le Nouveau Testament et vous serez frappé combien d’épîtres sont écrites à des Églises locales.

La leçon est importante: si tu ne fais pas partie d’une Église locale, dans un certain sens, la Bible n’est pas écrite pour toi.

2. Jésus prend pour acquis qu’on sera intégré à une Église locale

Jésus dit par exemple à propos d’un frère qui fait le mal:

« Si ton frère a péché, va et reprends-le seul à seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère. Mais s’il ne t’écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes afin que toute l’affaire se règle sur la parole de deux ou trois témoins. S’il refuse de les écouter, dis-le à l’Église; et s’il refuse aussi d’écouter l’Église, qu’il soit pour toi comme un païen et un péager. » (Mt 18.15-17)

Ce qui est implicite dans les instructions de Jésus, c’est qu’on appartient à une communauté. Car au bout du compte, un frère qui se dit « chrétien » mais qui vit comme un cochon, devra être exclu de la communauté (considéré « comme un païen et un péager »).

Difficile d’exclure quelqu’un de quelque chose auquel il n’a jamais appartenu!

3. Rejeter la communauté c’est ignorer les nombreuses exhortations « les uns les autres »

La phrase « les uns les autres » est très souvent utilisée dans la Bible. A tel point qu’Alfred Kuen a écrit un livre intitulé Les uns les autres où il examine une trentaine de verbes utilisés dans Bible avec l’expression « les uns les autres » (un exemple: Héb 10.24).

Fuir l’Église, c’est donc fuir la Parole de Dieu. C’est fuir le plan de Dieu pour nous et nos frères et sœurs. Bien évidemment, ce point est énorme. C’est fuir la croissance spirituelle, c’est fuir les possibilités de faire le bien aux frères.

MÀJ du 5/09/14 on a publié une liste de 25 versets contenant « les uns les autres. »

4. Dieu nous ordonne de faire le bien aux frères dans la foi.

Ne pas fréquenter une Église, ce n’est pas juste se priver d’être béni par les frères et sœurs, c’est aussi de l’égoïsme et un manque complet d’amour. Car Dieu nous exhorte à pratiquer « le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi (Ga 6.10). »

Peut-être estimez-vous que votre Église locale ne vous apporte pas assez. Mais si vous y alliez avant tout pour apporter?

5. Dieu nous ordonne de ne pas esquiver les réunions entre chrétiens

La Bible dit: « N’abandonnons pas notre assemblée, comme c’est la coutume de quelques-uns, mais exhortons-nous mutuellement, et cela d’autant plus que vous voyez le Jour s’approcher. » (Héb 10.25)

J’avoue. Si Dieu doit exhorter comme ça, c’est que parfois on en sera tenté. Mais ce verset est encore plus fort qu’il ne paraît. Il me semble qu’il dit qu’aucune excuse n’est valable pour quitter une Église biblique. Je m’explique.

Si on lit tout le chapitre 10 d’Hébreux (surtout la fin), on réalise que l’auteur de l’épître doit exhorter les chrétiens à ne pas abandonner l’assemblée à cause de la persécution. Même cette excuse-là n’est pas une raison valable pour Dieu de quitter l’Église. Je suis donc tenté de conclure qu’aucune excuse n’est valable aux yeux de Dieu pour quitter une Église biblique, pas même le risque de mort.

D’après-vous, quelles autres raisons expliquent qu’un chrétien sans Église c’est absurde?

Abonne-toi à ma newsletter

Ne rate aucun de mes articles et reste connecté à l'actualité de mon blog

Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Marié avec Hanna, ils sont parents du petit Noah et font partie d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy, une ville à 40 minutes à l’Est de Lyon. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

http://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser