La dérive du «Dieu-m’a-dit»

célèbre citation

Sébastien Fath souligne, dans Du ghetto au réseau, deux dérives possibles des milieux « évangéliques » (note: en tant que sociologue, il a le filet large quand il étiquette les évangéliques). La première dérive est celle de l’autorité charismatique: «Dieu-m’a-dit». Le contraste qu’il fait entre «milieux fondamentalistes» (comprendre par là: évangéliques classiques) et les milieux charismatiques est intéressant:

sebastien-fath«La dérive de l’autorité charismatique constitue un premier axe propice aux scénarios sectaires. Contrairement aux idées reçues, elle ne menaces qu’exceptionnellement les milieux fondamentalistes, qui paraissent au contraire bien protégés. Dans l’optique fondamentaliste, c’est en effet la doctrine qui prime: le pasteur-prédicateur est soumis, comme les autres, au respect de la doctrine défendue par le groupe. Face à l’autorité pastorale, les fidèles disposent par conséquent d’une solide marge de manœuvre. Si le pasteur, aussi talentueux soit-il, dévie de la ligne, la protestation des fidèles est non seulement tenue pour légitime, mais pour nécessaire, ce qui soumet toute prétention charismatique au cadrage serré de la régulation orthodoxe. Dans une culture pentecôtiste-charismatique où prime l’interface avec un «Dieu des miracles», les choses changent… [lire la suite…]

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Disciplines spirituelles light

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah (5 ans), Théa (bébé) et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est un pasteur diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il est le co-fondateur de ToutPourSaGloire.com et l'actuel directeur du site. Stéphane a aussi appris comment ne pas implanter une Église grâce à un projet avorté au bout de 6 ans d'efforts. Mais la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ reste bonne. Stéphane est désormais Freelance. Il aide les entreprises dans leur stratégies commerciales et web. Avec Hanna, il a fondé ChezCarpus.com, la première librairie chrétienne de livres d'occasion. Il aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

  • christophe rodriguez dit :

    le problème en + s’élargit car maintenant nombreux chrétiens ce servent de cette phrase « Dieu m’a dit » pour faire passer tous leurs points de vu, pensés, exhortation, en + après ça on peut difficilement continuer la conversation car ça en viendrait à contredire Dieu. heureusement ce n’est pas la majorité de ses églises et pas la majorité des chrétiens qui fréquentent ses églises.

  • Sarah LC dit :

    Je trouve que cet article a tendance à mettre tous les charismatiques / pentecôtistes dans le même sac, et je ne suis absolument pas d’accord avec ça. Certes, il y a malheureusement des dérives qu’il faut « montrer du doigt » dans l’espoir qu’elles soient redressées, mais ce n’est pas une généralité partout dans ce milieu.
    Je viens d’une église évangélique charismatique, et s’il est vrai que j’ai déjà entendu ce « Dieu m’a dit » ou « Dieu m’a montré » par moments, ça n’a jamais impliqué que toute l’Église doive dire oui et amen sans réfléchir. La Parole reste l’autorité suprême, et tout ce que le pasteur ou toute autre personne prophétisant dit doit être examiné à la lumière de cette Parole.

  • >