La source de toute chose, dont le bonheur est…

célèbre citation

Ces quelques lignes de Jean Calvin tabassent. En début de son livre, Calvin résume sa thèse. Il explique ce qu’il va chercher à démontrer dans la suite de son ouvrage. Sa façon de s’exprimer et sa thèse est tellement classique, que j’espère ça vous donnera envie de lire par vous mêmes l’Institution de la religion chrétienne:

Institution-calvinDieu est connu de deux manières: en premier lieu, simplement comme créateur à cause de ce beau chef-d’œuvre qu’est le monde et de l’enseignement général que donne l’Écriture à ce sujet.; par la suite, seulement, il apparaît comme rédempteur dans la personne de Jésus-Christ. Pour l’heure, nous traiterons la première manière, la seconde viendra en son temps.

Notre esprit, il est vrai, a de la peine à comprendre Dieu en dehors des services qu’il en reçoit; pourtant, il ne suffit pas de savoir de façon confuse qu’il existe un Dieu digne d’être adoré lui seul, si nous ne sommes pas également convaincus que ce Dieu que nous adorons est la fontaine de tous les biens et qu’il n’y a rien à rechercher en dehors de lui. Voici ma thèse: premièrement, Dieu après avoir créé ce monde, le soutient puissamment, le gouverne avec sagesse, le garde et le préserve dans sa bonté, se préoccupe surtout de guider le genre humain en toute justice et intégrité, le supporte dans sa miséricorde et l’a en sa protection. Deuxièmement, il nous faut croire qu’il n’y a pas en dehors de lui une seule goutte de sagesse, de lumière ou de justice, de puissance, de droiture ou de vérité. En effet, comme tout provient de Dieu, nous devons apprendre à tout attendre de lui et à tout lui attribuer, et, étant convaincus qu’il en est bien ainsi, nous devons recevoir toutes choses avec actions de grâces. Cette reconnaissance des qualités incomparables de Dieu est le seul maître capable de nous enseigner la piété dont procède la religion.

J’appelle «piété» ce sentiment fait d’une union de respect et d’amour qui nous attire vers Dieu dont nous connaissons les bienfaits. Car il est certain que, tant que les êtres humains ne sont pas persuadés qu’ils sont redevables de tout à Dieu, qu’ils sont l’objet de ses soins paternels, bref qu’il est l’auteur de tout bien et que rien ne doit être cherché hors de lui, ils ne lui manifesteront aucune vraie dévotion. Bien plus, s’ils ne trouvent pas en lui leur bonheur, ils ne se consacreront pas à lui de façon vraie et sincère.

— Jean Calvin, Institution de la religion chrétienne, I, 2,1 (7)

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Disciplines spirituelles light

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est le pasteur principal d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy à 15 minutes de l'aéroport de Lyon St-Exupéry. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Avec Hanna, il a fondé ChezCarpus.com, une librairie chrétienne de livres d'occasion. Il aussi créé plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).Découvrez ici les articles qu'il vient de publier sur son blog.

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image