Comprendre le sermon sur la montagne

Le sermon sur la montagne est la prédication la plus connue au monde et peut-être aussi la plus souvent mal comprise. Soit ce sermon de Jésus est vu comme un modèle de bon enseignement, « voilà comment on doit vivre! » soit il pousse au désespoir: « comment est-ce possible de vivre comme ça? Personne n’est aussi bon! » Le lecteur passe souvent à côté de l’importance de Matthieu 5.20.

George E. Ladd:

Voici l’essentiel de l’enseignement éthique de Jésus: il faut renoncer à une justice acquise par soi-même et avoir la volonté de devenir comme des enfants qui n’ont rien et doivent tout recevoir. Les scribes n’avaient pas envie de renoncer à la fierté qu’ils éprouvaient pour leur propre justice, pour pouvoir, dans l’humilité, recevoir le don de la justice de Dieu. Tant qu’ils se sont considérés comme justes (Mc 2.17; Lc 18.9), ils n’ont ressenti aucun besoin d’un don de Dieu. […]

La justice du sermon sur la montagne est aussi don de Dieu. La promesse de rassasier ceux qui ont faim et soif de justice (Mt 5.6) est faite à ceux qui sont conscients de leur propre injustice, mais qui ont faim et soif d’être en règle avec Dieu.

Ladd, GE, et France, RT. Théologie du Nouveau Testament. Vol. 1. 3 vols. Lausanne ; Paris: PBU ; Sator, 1984.

Voir aussi Tim Keller qui explique pourquoi les gens détestent le Sermon sur la Montagne.

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Disciplines spirituelles light

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah (5 ans), Théa (bébé) et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est un pasteur diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il est le co-fondateur de ToutPourSaGloire.com et l'actuel directeur du site. Stéphane a aussi appris comment ne pas implanter une Église grâce à un projet avorté au bout de 6 ans d'efforts. Mais la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ reste bonne. Stéphane est désormais Freelance. Il aide les entreprises dans leur stratégies commerciales et web. Avec Hanna, il a fondé ChezCarpus.com, la première librairie chrétienne de livres d'occasion. Il aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

  • pepscafe dit :

    Bonjour !

    A propos du sermon sur la montagne, James Packer(dans « connaître Dieu »)relève qu’il s’agit là du type d’enseignement que des parents cherchent à donner à leurs enfants. Il s’agit d’un enseignement à l’usage des enfants d’une famille-la famille de Dieu, avec trois orientations : « imitez le Père », « glorifiez le Père » et cherchez à « plaire au Père ».

    Bon dimanche !

    • Salut Peps,

      Tu as la référence (page) de cette citation de Packer? Le sujet m’intéresse.

      Perso, je serais surpris si Packer n’en restait qu’à ça. Ça fait très moralisateur si on ne comprend pas la perfection que Jésus exige.

      • pepscafe dit :

        Bonjour Stéphane,

        la référence se trouve dans le chapitre « Fils de Dieu »(je ne me souviens plus présentement des pages exactes).

        Mais effectivement, Packer « n’en reste pas qu’à ça » et va plus loin(ma citation était peut-être un peu trop réductrice, ne rendant pas justice à la pensée de l’auteur).
        Son livre(peu de livres sur « Dieu » véritablement, il me semble) est un must à lire et à relire.

  • Nathan dit :

    Interprétation intéressante d’avoir « faim et soif de justice »… Mais que fait Ladd du reste du Sermon, qui est tout de même donnée comme des principes du Royaume, pour ses citoyens au cœur de chair? Le parallèle au niveau de la structure des 7 premiers chapitres de Matthieu avec la vie et le ministère de Moïse (chassé à la naissance, sortie d’Egypte, 40 jours/ans dans le désert et puis monte sur une montagne pour y donner un discours fondateur) semble indiquer que Jésus est en train de dire au peuple de Dieu, circoncis de cœur, comment ils doivent vivre, avec des exigences bien plus grandes que pour le peuple circoncis de chair…

    Après, il est clair que toute loi donnée par Dieu est à lire dans un contexte de grâce et comme ayant une portée missionnelle, et celle-ci plus que toute autre.

    • Salut Nathan,
      Je pense que tu as répondu à ta question. Mais que c’est moins clair que tu le penses, pour beaucoup, que le sermon sur la montage est à lire dans le contexte de le sacrifice de Jésus où il portera nos péchés et nous recevront sa justice parfaite.

      Quant à la « portée missionnelle », je ne sais pas de quoi tu parles. Alors peut-être… 🙂

  • >