Une Cosmogonie athée ou Le récit qui manquait aux athées

On avait déjà partagé la version anglaise de cet article délicieux. Mais voici la version française! Un article de Joe Porter, traduit avec autorisation par Olivier Keshavjee. On vous conseille vivement de le lire jusqu’au bout.

Tout au long de l’histoire, les gens ont été fascinés et passionnés par la narration des récits de création de leur culture.

Les Aztèques ont parlé de Celle qui porte une jupe de serpents, les Phéniciens des zophasimin, et les judéo-chrétiens du seul vrai Dieu—Yahvé. Mais il y a un groupe malheureux — les enfants des athées matérialistes — qui n’a pas de récit originel qui lui soit propre. Quand un enfant trop curieux demande qui a crée le soleil, les animaux et l’humanité, ses parents ne peuvent que le renvoyer à un livre de Carl Sagan ou Richard Dawkins.

Mais quel genre d’histoires risquent-ils de trouver? Doivent-ils entendre, comme l’affirme Sephen Hawking dans son livre Y a-t-il un grand architecte dans l’univers ?, que « l’univers s’est crée lui-même à partir de rien »?

Étant donné que l’explication d’Hawking est un peu trop terne et peu adéquate comme lecture de chevet, j’ai décidé de prendre les éléments du matérialisme et de les mettre en forme dans un narratif prétendument exact, quoique mythique. Ceci qui suit est ce qui a fait défaut trop longtemps dans notre culture — un récit de création pour les jeunes athées matérialistes.

Au commencement était Rien, et Rien créa Tout. Quand Rien décida de créer Tout, elle remplit un minuscule point de Temps, Chance et Tout, et l’a fait se développer. L’expansion répandit Tout vers Partout, emmenant avec elle Temps et Chance pour lui tenir compagnie. Les trois s’étendirent ensemble, laissant des morceaux d’eux-mêmes là où ils allaient. Un de ces endroits était la planète Terre.

Sans Raison particulière — car Raison est rarement particulière — Temps et Chance se prirent d’affection pour ce petit rocher humide et bleu, et décidèrent de rester dans le coin pour découvrir quelles aventures ils pourraient avoir. Alors qu’ils… [lire la suite]

Stéphane Kapitaniuk

Stéphane est un disciple de Jésus. Marié avec Hanna, ils sont parents du petit Noah et font partie d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy, une ville à 30 minutes à l’Est de Lyon. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il est aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

http://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image