Suivez gratuitement un cours sur l’histoire de la Réforme

L'Église francophone manque cruellement d'enseignement sur l'histoire de l'Église. C'est donc avec plaisir que je vous recommande ces 20 heures de cours du Dr. Carl Trueman sur l'histoire de la Réforme, malgré le fait que tout soit en anglais.

Comme l'explique Carl Trueman, ses élèves disent que son cours sur la Réforme pourrait aussi s'intituler: "Luther et quelques autres gars".

L’intégralité du cours sur la Réforme de Carl Trueman

 

Ai-je regardé ces 19 vidéos sur la Réforme?

Pour ceux qui se demandent si j’ai suivi la formation avant de la recommander, la réponse est oui et non.

Je n’ai que regardé la première heure de son cours à l’heure où j’écris ce billet. Mais j’ai une grande appréciation pour Carl Trueman et j’ai aucun doute sur la solidité de son cours. À cela il faut ajouter une grande force de Trueman: il est excellent pédagogue et orateur. Une qualité bien trop rare chez les professeurs de faculté de théologie.

MA: Andy Naselli de m’avoir cité la source. MA: JT d’être la source.

Pour aller plus loin sur l’histoire de la Réforme

J’ai publié au fil du temps de nombreux articles sur la Réforme.

Voici trois billets parmi tant d’autres:

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Marié avec Hanna, ils sont parents du petit Noah et font partie d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy, une ville à 40 minutes à l’Est de Lyon. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

http://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

  • Cédric

    Malheureusement pour ceux qui ne manie pas la langue de Shakespeare, on passe une fois encore un peu par perte et profits.

    Pourquoi si peu de ressource de ce type en français?

    • Bonjour Cédric!

      C’est pas encore trop tard d’apprendre l’anglais comme en parle Matt ici: https://matthieugiralt.toutpoursagloire.com/resolution-a-prendre-pour-2016/

      Sinon pour répondre à ta question, même si la francophonie s’en sort pas trop mal par rapport à des centaines d’autres langues, nous sommes loin derrière nos frères et sœurs anglophones en termes d’héritage chrétien, de structures d’enseignement, du nombre de chrétiens, etc.
      Regarde juste par exemple combien de centres de formation (instituts bibliques, facultés de théologie, etc.) nous avons en France comparé aux USA. Y a pas photo. Ils auront toujours plus de moyens.
      A cela s’ajoute une vision plus saine d’Internet. En francophonie, certains évangéliques voient encore Internet comme un concurrent de leurs activités au lieu d’un outil et un levier.
      Pour la petite anecdote, Matt et moi avons essayé par exemple d’avoir un évangélique assez connu comme prof pour enseigner sur l’histoire des évangéliques dans le format de notre formation sur l’herméneutique ici: https://toutpoursagloire.com/formation/introduction-interpretation-bible/
      Cette personne a refusé et c’est clairement parce que les institutions existantes ne comprennent pas Internet.

  • Cédric

    Malheureusement pour ceux qui ne manie pas la langue de Shakespeare, on passe une fois encore un peu par perte et profits.

    Pourquoi si peu de ressource de ce type en français?