Foire aux liens du 21 janvier 2017

Fin de mois rime avec “ne rate pas livres gratuits toi”! Logos offre comme chaque mois une ressource gratuite (un peu pauvre, cette fois-ci, sauf pour le chapitre de Darrell Bock). Christian Audio propose un livre audio: Living Forward (Michael Hyatt) NB: ce livre n'est pas un livre chrétien à strictement parler, mais il est quand même recommandé à toute personne qui souhaite savoir écrire des plans de vie.

Mais pourquoi donc Angela Merkel demande-t-elle à François Hollande de commémorer le Jubilé de Luther ?

Je signale la chronique d’Isabelle de Gaulmyn sur France Inter. Elle n’a pas tout compris (cf. par exemple son explication de la justification par la foi et son inclusion des mormons dans le protestantisme), mais elle a le mérite de parler des 500 ans de la Réforme. Et ça, c’est excellent dans notre contexte français qui n’en parle que trop peu! Voir aussi notre interview d’Edouard Nelson du CNEF sur quoi s’attendre en 2017 en France.

Pas n’importe quel Playmobil pour François Hollande

Sébastien Fath commente le grand succès d’un produit Playmobil à l’occasion des 500 ans de la Réforme. Il relève aussi une information insolite.

Incroyable, et inutile

Cette blogueuse écrit peu, mais quand elle publie quelque chose, ça mérite souvent le détour. Prêchant à travers l’Évangile selon Marc en ce moment, j’ai tout particulièrement apprécié son témoignage sur ce miracle trop banalisé de Marc.

20 conseils pour avoir une bonne librairie d’Église [ENG]

Un stand de bons livres est un formidable outil de discipulat. J’espère que ces conseils vous aideront et vous encourageront.

Pornocratie: la nouvelle réalité du X

Attention: langage cru et sujet sensible. Mais il me semblait important d’en parler ici. On ne réalise pas assez l’envers du décor du monde de la porno. Regarder la pornographie, c’est nourrir cette énorme industrie qui détruit les femmes. POUR ALLER PLUS LOIN: pourquoi ne pas installer l’un de ces 5 logiciel anti-porno?

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Disciplines spirituelles light

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est le pasteur principal d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy à 15 minutes de l'aéroport de Lyon St-Exupéry. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Avec Hanna, il a fondé ChezCarpus.com, une librairie chrétienne de livres d'occasion. Il aussi créé plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).Découvrez ici les articles qu'il vient de publier sur son blog.

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

One thought on “Foire aux liens du 21 janvier 2017

  1. Richard H. dit :

    Parle-t-on ici d’Adam avant la chute, ou d’Adam après la chute ?

    En français prêtre et sacrificateur ne sont pas tout-à-fait synonymes. Consacrer et bénir sont des prérogatives du prêtre, et dans ce sens on peut effectivement admettre que le premier homme ait été un prêtre. Mais la fonction de sacrificateur n’existe pas sans la nécessité d’un sacrifice. Si on répond qu’Adam était appelé à offrir des sacrifices non-sanglants, il faudra alors préciser quels étaient ces sacrifices, et d’où l’on tire cette assertion.

    Pourquoi Adam avant la chute aurait-il appelé à offrir des sacrifices ? Après la chute, ce n’est certes pas lui qui pouvait offrir le premier sacrifice pour son propre péché, mais Dieu ! de toute façon après la chute, Adam devenu pécheur, comme chacun de nous, ne peut plus cumuler les trois offices.

    La question cruciale n’est pas encore là. Dire que le premier homme Adam a été prophète, roi et prêtre, suppose au moins qu’il a existé ! Or ce n’est pas ce que la science enseigne aujourd’hui, ni ce que la totalité des évangéliques croient à ce sujet. Les mêmes qui disent : « Lisez Van Til, c’est sublime ! » sont prêts à considérer que l’Adam historique n’a jamais existé, ce qui du coup rend absurde l’exposition de Van Til.

    Le chrétien ordinaire n’a pas justifier sa croyance en un Adam historique, autrement que par l’Écriture, et par la parole de Jésus, qui a corroboré l’existence d’un premier homme. Par contre, le chrétien qui s’affiche comme scientifique aux yeux du monde, pour asseoir son autorité, doit justifier sa croyance en un unique couple humain originel, par des arguments scientifiques. Quels sont ces arguments ? on les attend… Si on ne peut en donner, il faut cesser de se présenter en tant que scientifique, sous peine de perdre tout crédibilité, et en science, et en théologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image