Interview d’Auteurs: Fidji et Sam Path-Laplagne

Fidji & SamComment vivre ses années universitaires à la gloire de Dieu? Sam et Fidji, tous les deux encore étudiants, sont les auteurs d’un livre qui porte dans le titre leur nom (et leur occupation!). Il s’agit de Fidji et Sam, étudiants. Le sous-titre explique le sujet: Être étudiant et chrétien : opportunités et défis. J’ai eu la joie de les interviewer à propos de leur nouveau livre. Ils abordent entre autres pourquoi ils ont écrit, des erreurs typiques de l’étudiant chrétien et le centre de leur livre.

Fidji et Sam, vous avez 23 et 24 ans respectivement, et voilà que vous publiez votre premier livre. Qu’est-ce qui vous a motivé à écrire ce livre?

livre-etudiantsC’est l’éditeur (les éditions Clé) qui nous a proposé d’écrire ce livre. L’ouvrage devait inaugurer une série de livres où des chrétiens dans une situation de vie spécifique (p. ex. jeune maman, retraité, étudiant) s’adressaient à leurs « pairs » pour les encourager. On a sauté sur l’occasion. Beaucoup d’étudiants chrétiens veulent vivre leurs années estudiantines de manière à glorifier Dieu dans tous les aspects de la vie… et ils ont des questions sur la gestion du temps, de l’argent, les amitiés, la prière, etc. On a écrit le livre que l’on aurait aimé avoir entre les mains au début de nos études, plutôt que de grappiller des conseils à droite à gauche à nos amis, sur des blogs, des livres ou auprès de divers conseillers.

Vous avez écrit le livre alors que vous êtes toujours étudiants. Avez-vous remarqué un avant et un après Fidji et Sam, étudiants dans votre quotidien d’étudiants?

Oui et non. Non dans la mesure où nous n’avons pas eu besoin de faire beaucoup de recherches avant de rédiger le livre. C’était avant tout un exercice de synthèse de ce que nous avions appris ces dernières années de différentes manières (lectures, expériences, conseils reçus, etc.). Mais oui dans la mesure où nous basons toutes nos exhortations sur l’autorité de la Bible. Nous encourageons nos lecteurs à se soumettre à des principes bibliques que nous-mêmes avons parfois du mal à mettre en pratique. Aujourd’hui, le fait d’avoir écrit ce livre nous motive parce que nous ne voulons pas être hypocrites (« faites ce que je dis, pas ce que je fais… »). Alors quand nous sommes tentés de négliger certains commandements divins dans notre quotidien d’étudiants, nous entendons notre conscience nous chuchoter: « Rappelez-vous ce que vous avez vous-mêmes écrit dans le livre. Ne vous contentez pas d’être des enseignants. Soyez des modèles! »

Venons-en donc à ces principes bibliques. Avez-vous quelques exemples de principes bibliques qui sont pertinents pour le monde étudiant?

Bien sûr. Nous sommes convaincus que toute la Bible est pertinente pour la vie étudiante. La difficulté pour nous ne consiste pas tant à trouver des exemples qu’à en sélectionner parmi des centaines voire des milliers. Alors en voici deux. Le premier est un principe que Jésus énonce en Luc 16.10: « Si quelqu’un est fidèle dans les petites choses, on peut aussi lui faire confiance pour ce qui est important. » En général, les étudiants ont moins de responsabilités que ceux dans la vie active. Beaucoup saisissent cette opportunité pour en profiter un max. Mais Dieu appelle les étudiants chrétiens à être fidèles dans ces petites responsabilités, sachant qu’elles sont l’occasion de grandir et de se préparer à de plus grandes responsabilités plus tard. Le deuxième exemple est le principe énoncé dans Galates 6.7-8: « Ne vous faites pas d’illusions: Dieu ne se laisse pas traiter avec mépris. On récolte ce que l’on a semé. Celui qui sème pour satisfaire ses propres désirs d’homme livré à lui-même récoltera ce que produit cet homme, c’est-à-dire la corruption. Mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera, lui, ce que produit l’Esprit: la vie éternelle. » Tout ce que l’étudiant sème durant sa vie étudiante, il le récoltera sa vie durant. Nous encourageons donc tous les étudiants à prendre dès aujourd’hui les bonnes habitudes et à forger les convictions bibliques qui les suivront leur vie durant. C’est une question de vie… ou de mort.

Quelles sont quelques erreurs typiques des étudiants chrétiens?

En voici deux des plus importants:

1. On constate que plus la conversion d’un chrétien date, moins il a d’amis non chrétiens. Beaucoup d’étudiants chrétiens s’engagent dans toutes sortes de ministères au détriment de leurs relations avec leurs amis de promo. Au fil des années, ils risquent de se scléroser dans une sous-culture évangélique et devenir comme du sel enfermé dans la salière (inutile donc!).

2. De nombreux étudiants chrétiens voient leurs années d’études comme une occasion de profiter un maximum. Ils se contentent alors de faire le minimum requis dans tous les domaines de leur vie. En cours, ils font juste ce qu’il faut pour valider leur année. A l’Eglise, ils s’engagent juste assez pour ne pas culpabiliser. Dans leur relation avec Dieu, ils cherchent à cocher les cases du « bon chrétien évangélique » plutôt qu’à cultiver une vraie intimité avec leur Sauveur. Ce qu’ils oublient, c’est que nous servons un Dieu passionné, qui nous demande de viser l’excellence pour sa gloire!

Si vous vouliez que vos lecteurs retiennent une idée de votre livre, qu’est-ce que ce serait?

La vie est trop courte et trop précieuse pour que les étudiants chrétiens se permettent de gâcher certaines de leurs meilleures années. Dieu les appelle à se lever pour lui aujourd’hui, pas demain. Ils peuvent d’ores et déjà porter du fruit et avoir un impact qui retentira dans l’éternité. Notre désir, c’est que personne ne se retrouve à la fin de ses études avec le sentiment amer d’être passé à côté de ce que Dieu avait en réserve pour elle ou lui.

Merci d’avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions!

Pour aller plus loin:

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est le pasteur principal d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy à 15 minutes de l'aéroport de Lyon St-Exupéry. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Avec Hanna, il a fondé ChezCarpus.com, une librairie chrétienne de livres d'occasion. Il aussi créé plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite). Découvrez ici les articles qu'il vient de publier sur son blog.

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image