Que lis-tu Guillaume Bourin?

Découvrez plein de bons livres dans cette interview. Je démarre une série d'entretiens de pasteurs et de leaders sur les livres qui les ont marqués.

Mon ami Guillaume Bourin a accepté d'ouvrir le bal. Il nous raconte quels livres ont marqué sa vie chrétienne, ses lectures du moment et quelles sont les ouvrages sur sa liste de prochains livres à lire.

Que lis-tu en ce moment Guillaume?

En ces temps de pandémie, je viens de lire l’ouvrage de John Lennox, Coronavirus: où est Dieu ?, et j’aimerais lire celui de John Piper, Le coronavirus et Christ. J’approche de la fin de la rédaction de mon doctorat, mais je continue d’avoir un certain nombre de ressources sur le livre d’Ésaïe que je consulte régulièrement… 

As-tu une pile de livres “en attente de lecture” chez toi? Si oui, où et lesquels?

Oui. J’ai toujours une pile de livres en attente ! En haut de cette pile se trouve Reading Genesis Well, de C. John Collins. Parmi les livres que j’aimerais lire ou au moins parcourir dans un avenir proche: Scripture, Culture, and Agriculture, de Ellen F. Davis et Preaching Christ in the Old Testament, de Sidney Greidanus. Vous l’avez compris, je lis essentiellement en anglais. 

J’ai également le commentaire de Thomas R. Schreiner sur 1 Corinthiens récemment traduit en français qui traîne sur mon bureau, mais je le consulte plus que je ne le le lis. 

Quels sont les livres que tu relis souvent et pourquoi?

Essentiellement des commentaires et des ouvrages techniques. Il y a deux raisons à cela: tout d’abord, j’assure très régulièrement la prédication pour mon Église montréalaise, ce qui m’oblige à me plonger fréquemment dans des ressources exégétiques. Ensuite, je suis en plein doctorat, une activité prenante qui dirige quelque peu mes lectures… Mon rêve secret: avoir du temps pour lire ou relire certains classiques de la littérature française. 

Quels sont les livres qui t’ont le plus influencé en tant que jeune chrétien?

Sans hésitation Connaître Dieu, de J.I Packer, qui a façonné ma réflexion théologique durant mes “jeunes années” avec Dieu. Je mentionnerais également Le Voyage du pèlerin et La guerre sainte, de John Bunyan. Parmi les livres que j’ai lus en tant que pasteur, Les idoles du cœur de Tim Keller m’a particulièrement marqué. 

Quelles biographies (et autobiographies) ont particulièrement marqué ta vie? Et pourquoi?

L’abondance de la grâce, de John Bunyan. Bunyan est l’un de mes héros: c’était un homme pauvre, un chaudronnier n’ayant aucune formation académique. Il était cependant l’un des meilleurs prédicateurs puritains. John Owen, l’un des intellectuels les plus brillants du 17e siècle, allait régulièrement l’écouter prêcher. Le roi Charles II s’en étonna: comment donc celui qui était alors vice-chancelier de l’Université d’Oxford pouvait-il s’abaisser à écouter un simple chaudronnier? Owen lui répondit: “Votre majesté, si je pouvais disposer de toutes les capacités à la prédication du chaudronnier, j’abandonnerais bien volontiers toute mon éducation.”

L’autre biographie qui m’a beaucoup encouragé est celle d’Erino Dapozzo, Hambourg. Dapozzo y raconte les circonstances qui l’ont conduit en camp de concentration et la succession de miracles qui s’y sont produits. Je ne crois pas que cette biographie soit encore publiée, mais elle reste consultable ici.

Quels sont tes romans préférés?

À mon grand regret, je n’ai pas lu de roman depuis des années… J’ai beaucoup apprécié L’ami retrouvé, de Fred Uhlman, un livre à mi-chemin entre le roman et la nouvelle. Parmi les classiques, je citerais Germinal, d’Emile Zola, ou encore Les Misérables, de Victor Hugo. Il fut un temps où j’appréciais particulièrement lire Maupassant, même si je porte aujourd’hui un regard différent sur son œuvre. Plus jeune, je m’intéressais à la poésie. J’étais notamment fasciné par Baudelaire. J’aimais également lire les pièces de théâtre (j’aimais moins y assister). J’ai beaucoup lu Molière, bien sûr, mais c’est à Cyrano de Bergerac que va ma préférence –je l’ai relu plusieurs fois tout au long de ma vie. 

Tu es l’auteur d’un livre. Pourrais-tu rapidement nous raconter pourquoi tu en es venu à écrire ce livre? (Tu peux aussi nous teaser les livres que tu écris!)

J’ai écrit Je répandrai sur vous une eau pure pour répondre aux questions insistantes de plusieurs de mes amis au sujet de l’efficacité du baptême chrétien. J’ai plusieurs projets d’écriture, notamment une courte théologie biblique du pardon et un commentaire sur le livre de Ruth.

Merci Guillaume d’avoir partagé tes lectures avec nous!

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Disciplines spirituelles light

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah (5 ans), Théa (bébé) et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est un pasteur diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il est le co-fondateur et directeur de ToutPourSaGloire.com. Après 6 ans de ministère pastoral, Stéphane est retourné à un autre de ses amours: les livres. Il est le responsable communication pour BLF Éditions, un éditeur évangélique. Avec son épouse, il a aussi fondé ChezCarpus.com, la première librairie chrétienne de livres d'occasion. Il est aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

>