Les éditions Emmaüs encore plus chers

Je sens que cet article risque de déraper. Alors disons-le tout de suite. J’aime les éditions Emmaüs. J’aime leurs livres et j’aime encore plus Alfred Kuen. Je leur souhaite longue vie. Mais, cela n’empêche qu’ils viennent d’annoncer un hausse de prix qui semble suicidaire.

Les livres des éditions Emmaüs sont chers, très chers. Au premier octobre, ils seront encore plus chers. C’est un bon slogan publicitaire non? On dirait presque une blague, mais non, c’est bien vrai. En plein période de crise, un des éditeurs évangéliques les plus chers du marché décide d’augmenter massivement ses prix.

Pourquoi une hausse des prix?

Les éditions Emmaüs expliquent que cette augmentation des prix est causé par la hausse du Franc Suisse. Vous pouvez télécharger les nouveaux prix Emmaüs ici. Ça semble être du 30-40% de hausse en moyenne. Le vainqueur est le Sadhou Sundar Singh qui augmente de 150% (passant de 7€50 à 16€50!). Cela veut donc dire que le Dictionnaire Biblique d’Emmaus va passer de 105€ à 139€40, soit une hausse de près de 33%! Et le dictionnaire des difficultés bibliques d’Alfred Kuen augmente de 50% d’un coup, soit un passage de 400€ à 600€ (grosso modo).

Je ne comprends pas cette hausse des prix. C’est vraiment dommage. Les éditions Emmaüs ont vraiment de bons livres. Je suis désolé et frustré qu’Emmaüs sera toujours plus réservé aux classes aisées. De plus, en période de crise, une telle augmentation des prix semble être un suicide.

J’aurais compris une décision de baisser les prix pour essayer de faire plus de volume et par là avoir un plus grand impact auprès de l’Église francophone. Mais là ils font tout le contraire. C’est à ce demander si leurs auteurs (dont Daniel Arnold et le célèbre Alfred Kuen!) écrivent encore pour être lus.

Quelques conseils à Emmaüs: comment mieux faire passer la pilule

J’ai reçu un email explicatif d’Emmaüs. Mais il disait simplement que la décision avait pris de nombreux mois et qu’il était validé par le comité de l’Institut Biblique et Missionnaire Emmaüs (IBME). J’attends encore une réponse à mon deuxième email.

Ça semble improbable que les éditions Emmaüs soient en difficultés. Étant un des éditeurs le plus chers, ayant un bon catalogue et seulement deux employés, ils doivent être bien rentables. Ce qui semble plus probable c’est que l’IBME soit en difficulté. Cela fait des années que les éditions financent l’école. Mais si c’est effectivement l’école qui souffre, pourquoi ne pas le dire? Bien que je doute que les lecteurs acceptent une telle hausse de prix, c’est déjà une meilleure explication. En achetant un livre à 140€ aux éditions Emmaüs, on finance 2 ou 3 mois, ou peut-être même 1 an de formation pour un pauvre étudiant! Allez, plus sérieusement, communiquez franchement à vos clients pourquoi vous augmentez les prix.

A l’heure où j’écris, je ne sais pas si l’IBME a trouvé un nouveau directeur (l’offre d’emploi est ici). Je ne peux pas m’empêcher de penser que le manque de leadership serait responsable de la mauvaise décision tarifaire.

Un bon coup de pub pour la concurrence

Si l’éditeur de la Bible Online cherchait un bon coup de pub, il ne pourrait faire mieux. En effet, le dictionnaire est un des livres contenu dans le logiciel biblique. La Bible Online 2011 coûte… 130€, soit 10€ de moins qu’uniquement le dictionnaire papier! Disons-le, c’est une offre bien plus compétitive.

Et si c’était le moment d’apprendre l’Anglais?

A titre perso, j’ai besoin du Nouveau Dictionnaire Biblique pour mon année à l’IBG. Emmaüs vient de le faire passer à 140€. La version anglaise originale (New Bible Dictionary) est disponible pour $30! Je vais donc utiliser la bibliothèque de l’IBG ou acheter la version anglaise. Avis aux amateurs de la Bible, c’est le bon moment de vous mettre à l’anglais!

MA. Tim Kyle pour l’info trouvé sur Excelsis.com. Profitez-en d’ailleurs pour y acheter vos derniers livres Emmaüs avant le changement de prix!

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est le pasteur principal d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy à 15 minutes de l'aéroport de Lyon St-Exupéry. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Avec Hanna, il a fondé ChezCarpus.com, une librairie chrétienne de livres d'occasion. Il aussi créé plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite). Découvrez ici les articles qu'il vient de publier sur son blog.

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image