Les récits bibliques du suicide de Judas sont-ils contradictoires?

On trouve souvent des passages dans la Bible qui sont compliqués. Parfois, ça semble même contredire un autre texte biblique. La mort de Judas est probablement la «contradiction» la plus frappante. Judas est le disciple qui trahit Jésus. Après coup, il regrette et se suicide. Mais l’histoire est racontée par deux auteurs qui semblent relater deux histoires différentes. Comment expliquer cette contradiction apparente? On va répondre en deux étapes. Tout d’abord on va expliquer ce qui semble contradictoire. Puis on verra l’excellente réponse d’Alfred Kuen.

Problème: Deux récits qui semblent contradictoires

Évangile selon Matthieu 27.3-8:

Alors Judas, qui l’avait livré, voyant qu’il était condamné, se repentit, et rapporta les trente pièces d’argent aux principaux sacrificateurs et aux anciens, en disant: J’ai péché, en livrant le sang innocent. Ils répondirent: Que nous importe? Cela te regarde. Judas jeta les pièces d’argent dans le temple, se retira, et alla se pendre. Les principaux sacrificateurs les ramassèrent, et dirent: Il n’est pas permis de les mettre dans le trésor sacré, puisque c’est le prix du sang. Et, après en avoir délibéré, ils achetèrent avec cet argent le champ du potier, pour la sépulture des étrangers. C’est pourquoi ce champ a été appelé champ du sang, jusqu’à ce jour.

Actes des apôtres 1v18-19:

Cet homme, ayant acquis un champ avec le salaire du crime, est tombé, s’est rompu par le milieu du corps, et toutes ses entrailles se sont répandues. La chose a été si connue de tous les habitants de Jérusalem que ce champ a été appelé dans leur langue Hakeldama, c’est-à-dire, champ du sang.

Résumons le problème. Le livre de Matthieu dit que Judas s’est suicidé en se pendant. Dans les Actes, il serait tombé mort dans un champ. Comment expliquer ces différences dans le récit du suicide de Judas? La réponse est celle d’Alfred Kuen, qui fait le tour de la question. C’est vraiment excellent.

Réponse: attention aux apparences

Alfred Kuen:

«Théophylacte pensait que Judas a d’abord fait une tentative de suicide, mais que la corde a rompu. La deuxième tentative a réussi. C’était aussi la solution d’Augustin. Pour Alford, Matthieu dit les choses de manière générale, alors que Luc est plus précis. J.A. Alexander (de Princeton) dit aussi (à propos du champ v.7) que Matthieu passe sur les détails, car il écrit pour un vaste cercle de lecteurs. Dans les Actes, Luc reproduit les paroles de Pierre qui, six semaines après les faits, s’adresse à des gens qui connaissent les événements qui se sont passés près d’eux.

Peut-être Judas était-il déjà mort depuis plusieurs jours lorsqu’il est tombé parce que la corde s’est cassée. Dans ce cas, son corps était déjà en décomposition et il est plus compréhensible que ses entrailles se soient répandues. Ou bien, voulant se pendre, il est tombé (de haut) et s’est éventré.

Josh McDowell dit que cette reconstruction est confirmée par l’examen du terrain de la Vallée de Hinnom. Du fond de la vallée, on aperçoit des terrasses rocheuses presque perpendiculaires de 8 à 13 m de hauteur. Il y a encore des arbres qui poussent sur les rebords de ces terrasses. Il est donc fort possible que Judas se soit pendu à l’un de ces arbres surplombant la vallée et que son poids ait entraîné l’arbre – ou l’une de ses branches – au fond de la vallée.

Dans sa Théopneustie, Louis Gaussen raconte l’histoire d’un homme qui s’est suicidé en se hissant sur le rebord d’une fenêtre et en pointant un pistolet sur sa tempe. Au moment où il a sauté de la fenêtre, il a aussi appuyé sur la gâchette de son arme. On peut donc dire qu’il s’est suicidé en se tirant une balle dans la tête ou en sautant de la fenêtre de son appartement. Les deux versions sont exactes, comme les deux versions de Mt et de Lc. (McD 84-85)»

Source: Encyclopédie des difficultés bibliques: Évangiles et Actes (Alfred Kuen), p 287

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Disciplines spirituelles light

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est le pasteur principal d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy à 15 minutes de l'aéroport de Lyon St-Exupéry. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Avec Hanna, il a fondé ChezCarpus.com, une librairie chrétienne de livres d'occasion. Il aussi créé plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).Découvrez ici les articles qu'il vient de publier sur son blog.

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image