L’Évangile selon Frédéric Lenoir

Je regardé avec intérêt cet édito de Frédéric Lenoir:

Il parle des bienfaits du déclin de la chrétienté. Il dit:

Prenant acte de la fin de notre civilisation chrétienne, un père du concile Vatican II s’est exclamé : «La chrétienté est morte, vive le christianisme ! » Paul Ricœur, qui me rapportait cette anecdote quelques années avant sa mort, a ajouté : « Moi, j’aurais plutôt envie de dire : la chrétienté est morte, vive l’évangile !, puisqu’il n’y a jamais eu de société authentiquement chrétienne.»

Il affirme très justement que Jésus n’avait aucune intention de démarrer une religion rigide, autoritaire, armé des 7 sacrements et dirigé par un Pape et des cardinaux. Il voit donc le déclin du catholicisme et de la culture chrétienne, comme une opportunité de redécouvrir l’Évangile. Si j’ai bien compris. Il résume le message de Jésus de cette manière: « Aimer Dieu c’est aimer son prochain. »

Qu’en pensez-vous? Est-ce vraiment la bonne nouvelle que Jésus annonçait?

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Disciplines spirituelles light

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah (5 ans), Théa (bébé) et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est un pasteur diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il est le co-fondateur et directeur de ToutPourSaGloire.com. Après 6 ans de ministère pastoral, Stéphane est retourné à un autre de ses amours: les livres. Il est le responsable communication pour BLF Éditions, un éditeur évangélique. Avec son épouse, il a aussi fondé ChezCarpus.com, la première librairie chrétienne de livres d'occasion. Il est aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

  • […] Étrangers et voyageurs… En route vers la maison… Aller au contenu AccueilContactA proposLivres à lire ← L’Évangile selon Frédéric Lenoir […]

  • >