Livre Génération challenge (Alex et Brett Harris)

« La plupart des gens ne s’attendent pas à ce que tu comprennes ce dont nous allons parler dans ce livre. Et même si tu le comprends, ils ne s’attendent pas à ce que tu t’en soucies. Et même si tu t’en soucies, ils ne s’attendent pas à ce que tu agisses en conséquence. Et même si tu agis en conséquence, ils ne s’attendent pas à ce que cela dure. Nous ne faisons pas partie de ces gens. » — Alex & Brett Harris

C’est ainsi que commence Génération challenge. C’est un des meilleurs livres que j’ai jamais lu.

Écrit par des jumeaux adolescents, ce livre s’adresse aux ados du monde entier. Leur message est une bombe et il a tout pour plaire. La préface de Chuck Norris (le vrai !), les recommandations de plusieurs des meilleurs écrivains chrétiens (Randy Alcorn et John Piper entre autres) et certainement la plus belle couverture de 2010, Génération challenge est un crie de guerre poussé par des jeunes pour des jeunes.

Leur message est simple. Pourtant c’est une véritable révolution. Partant du constat que la société n’attend quasiment rien des jeunes, que des millions d’ados gaspillent leurs meilleurs années, ils proposent un nouveau regard sur «l’adolescence». Alex et Brett expliquent que l’adolescence est une invention récente et aux conséquences désastreuses.

Jusqu’au début du 20e siècle, les gens étaient soit des enfants, soit des adultes. Des hommes et des femmes de quinze ou seize ans faisaient des choses inimaginables aujourd’hui. Ils citent les exemples de George, qui devint le topographe officiel d’un comté en Virginie à dix-sept ans, David, qui à onze ans reçut le commandement d’un navire capturé au cours d’un combat, et Clara, qui apprit les soins infirmiers dès onze ans et enseignait une classe de plus de quarante élèves à l’âge de dix-sept ans.

«Pourquoi les jeunes du passé étaient-ils capables, à quinze ou seize ans, de faire – et de bien faire – des choses que nos contemporains de vingt-cinq ou trente ans sont incapables de d’entreprendre ?

Est-ce parce que les jeunes gens sont à présent appelés « adolescents » ? Pas tout à fait.

C’est parce que les gens d’aujourd’hui voient les années de la jeunesse sous l’angle moderne de l’adolescence – une catégorie d’âge et de comportement qui était complètement étrangère aux hommes et aux femmes d’une époque pas si lointaine.

Le terme adolescence signifie littéralement «grandir». C’est vrai au sens biologique comme du point de vue des autres aspects de la maturité. Ça n’est pas un problème pour nous et le mot lui-même ne nous pose pas de problème. […] En revanche, ce qui nous ennuie, c’est la compréhension moderne de l’adolescence qui autorise, encourage et même forme les jeunes à rester immatures plus longtemps que nécessaire. Cela nous maintient à l’écart de ce que nous pourrions faire, de ce que pour quoi Dieu nous a faits et même de ce que nous aimerions faire si nous échappions aux faibles attentes de la société. »

Je recommande ce livre à tout le monde. Mettre une tranche d’âge serait bête. Il y a des jeunes de onze ans qui pourraient très bien le lire et des « Tanguy» de 35 ans qui auraient intérêt à le lire.

C’est un livre très dynamique qui appelle notre génération à se lever et se bouger pour notre Roi Jésus. Certains tireront les sonnettes d’alarme à l’idée d’être ambitieux et de faire quelque chose pour Dieu. Mais les frères Harris connaissent bien leur Évangile. Ils précisent bien qu’on ne rejoins pas la Rébellution pour obtenir l’approbation de Dieu. Plutôt, on se lance parce que Dieu est déjà bienveillant envers nous et qu’il n’y a plus aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus le Messie. L’échec n’est pas possible.

Mon seul chagrin c’est de ne pas avoir vu l’effet de Génération challenge dans ma région. J’espère que les Rébellutionnaires ne se sont pas endormis. Les frères Harris offrent des précieux conseils pour lancer un mouvement qui dure. Mettons-le en pratique!

«Les gens ne s’attendent pas à ce que ça dure.» Rebellons-nous contre cette faible attente de notre société !

Génération challenge est disponible dans la Boutique BLF Europe ou chez l’éditeur: les éditions Clé.

Tu peux aussi retrouver des « rébellutionnaires » sur leur site: www.larebellution.com et leur recension de ce livre ici.

« Génération challenge est un livre extraordinaire. En fait, je crois qu’il se révélera l’un des livres les plus aptes à changer la vie, la famille, l’Église et la culture des jeunes de cette génération. J’aimerais que chaque adolescent le lise mais je souhaiterais tout autant que chaque parent, chaque responsable d’Église et chaque éducateur fasse de même. Si vous réalisez le challenge qui consiste à dire non à certaines distractions et oui à cet ouvrage remarquable, je vous garantis que vous en serez largement récompensé. »

Randy Alcorn, auteur de nombreux livres, dont Le principe du trésor et Le choix de la pureté

« Les attentes des adultes vis-à-vis des jeunes sont trop modestes. Et ces jumeaux cherchent à les relever. Ne vous conformez pas aux faibles attentes qui proviennent de la culture dominante. Visez plus haut. La jeunesse peut être un exemple pour les adultes. Ayez cette pensée. Ayez ce rêve. Ou, comme le diraient les frères Harris, « rebellez-vous contre la facilité ». Que Dieu nous donne, pour la nouvelle génération, une vision qui glorifie l’Évangile de Christ et conduise des milliers de jeunes vers la croix, où ils trouveront le pardon de leurs péchés, l’humilité et un courage qui exalte Christ, les pousse à se rebeller contre les faibles attentes et à « relever des challenges ». »

John Piper, auteur de nombreux livres dont Au risque d’être heureux

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Marié avec Hanna, ils sont parents du petit Noah et font partie d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy, une ville à 40 minutes à l’Est de Lyon. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

http://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser