Quels sont les meilleurs commentaires sur Marc?

Quel est le meilleur commentaire sur tel ou tel livre de la Bible? C’est la question qui se pose à chaque fois qu'on se met à étudier ou prêcher sur un nouveau livre biblique. D'où l'idée de cette série.

Ayant récemment terminé de prêcher à travers l'évangile de Marc, voici mes 4 commentaires préférés sur ce merveilleux livre. Je donne aussi mon avis sur d'autres commentaires en expliquant pourquoi je les ai trouvés moins bons. Je compte aussi sur vous pour que cette liste soit étoffée de vos recommandations. Donnez votre avis en laissant un commentaire en bas d'article.

Un mot sur les commentaires bibliques

Soyons clairs: les commentaires bibliques ne sont pas incontournables ni inspirés. Il vaut mieux passer beaucoup de temps seul devant la Parole de Dieu, que beaucoup de temps dans les commentaires. Et disons-le: aucun commentaire biblique n’est parfait.

Cependant, les commentaires sont un véritable trésor. Un commentaire biblique c’est souvent entre 10 et 30 ans d’expertise d’un érudit. C’est comme avoir un professeur chez soi 24 heures sur 24 pour le prix d’un restaurant (ou deux). Avoir quelques bons commentaires bibliques à portée de main nous permet de vérifier nos conclusions avec l’avis d’hommes et de femmes plus sages qui ont médité longuement avant nous sur les même textes pour comprendre ce que Dieu veut nous dire.

Comment choisir un commentaire biblique?

Il n’existe à ma connaissance aucune ressource en français pour savoir quels sont les meilleurs commentaires sur un livre biblique.

En anglais, plusieurs ressources existent. Il y a par exemple le Survol de Don Carson des commentaires du Nouveau Testament (excellent!) et celui de Tremper Longman III sur l’Ancien Testament (jamais lu). Et puis il y a ce site: BestCommentaries.com qui dit quels sont les ouvrages les plus recommandés en utilisant un algorithme élaboré.

Par contre, comme il n’existe rien en français, j’ai eu l’idée de cette série d’articles. Retrouvez tous les autres articles de la série sous le thème « Meilleurs commentaires. »

Pourquoi cette liste de commentaires sur Marc?

En septembre 2016, notre implantation d’Église a démarré une série à travers tout l’évangile de Marc. J’ai eu le bonheur de prêcher les 25 messages sur Marc et terminer pour le dimanche de Pâques 2017.

Au fil des mois, certains commentaires sont devenus des amis et d’autres se sont révélés être des réelles déceptions. Je propose donc cette liste de recommandations. Je ne commente pas tous les commentaires que j’ai consultés. La liste serait trop longue. Pour être le plus utile pour les lecteurs de TPSG qui sont uniquement francophones, j’ai choisi de commenter uniquement les meilleurs commentaires anglophones et ceux que j’ai beaucoup utilisés, mais de lister tous les commentaires en français, même si je m’en suis peu servi.

Idéalement, cette liste est un travail collaboratif. Vous pouvez y participer en ajoutant dans les commentaires les commentaires qui vous semblent les meilleurs pour étudier l’évangile de Marc.

Mes 4 commentaires bibliques préférés sur l’évangile de Marc

N°1 The Gospel according to Mark (James R. Edwards)

Edwards, James R., The Gospel According to Mark, (coll. Pillar), Grand Rapids, Eerdmans, 2002.

Excellent. Si je devais prêcher Marc en ne consultant qu’un seul commentaire, je choisirais James Edwards.

Edwards est rigoureux dans son exégèse tout en étant riche dans ses applications pratiques et chaleureux dans sa prose. Il m’a très rarement déçu, même si, bien évidemment je ne l’ai pas suivi sur tous les choix exégétiques. Si vous n’avez pas le temps ou le budget pour plus d’un commentaire sur Marc, je vous recommande sans hésiter celui d’Edwards.

N°2 Mark (Robert H. Stein)

Stein, Robert H., Mark, (coll. Baker exegetical commentary on the New Testament), Grand Rapids, Mich, Baker Academic, 2008.

Très bon. C’était un match très serré entre Stein et Edwards pour la première place.

J’affectionne tout particulièrement la collection BECNT pour son excellente mise en page (cf. mon avis sur la BECNT sur Actes et sur Romains pour en savoir plus). J’aime les intros et les conclusions de péricopes si clairement délimitées. Si je l’ai moins apprécié qu’Edwards, c’est surtout pour le côté parfois un peu sec et académique et l’angle pastoral moins présent.

NOTE: Il faut savoir que ce commentaire étant assez technique, Stein se préoccupe pour chaque texte de la critique rédactionnelle (càd essayer de retrouver les différences sources primaires utilisées par Marc). Franchement, le sujet ne m’intéresse pas du tout et je m’en fiche complètement. Mais ce n’est pas grave que Stein s’y intéresse autant, car il est orthodoxe dans ses conclusions et on peut facilement sauter ces parties du commentaire pour se concentrer sur son interprétation du texte inspiré.

N°3 The Gospel of Mark (Richard T. France)

France, R. T., The Gospel of Mark, (coll. NIGTC), Grand Rapids, Wm. B. Eerdmans Publishing Co., 2002.

Très bon mais très dense. C’est difficile de trouver quelque chose à redire au formidable commentaire de France.

Cependant, la force du commentaire est aussi sa faiblesse. Il était presque trop technique pour que je m’en serve constamment (les termes grecs ne sont pas traduits, ni translittérés par exemple). Je le consultais donc quand vraiment j’étais face à un problème que les autres n’abordaient pas. Là, généralement, R.T. France était de bon conseil. Comme par exemple sur Marc 13 (chapitre redoutable à interpréter en vue de le prêcher!) où je l’ai trouvé très utile.

N°4 The Gospel according to Mark (William L. Lane)

Lane, William L, The Gospel according to Mark, Vol. 2, (coll. NICNT), Grand Rapids, Eerdmans, 1974.

Un commentaire plus ancien, mais encore très pertinent.

J’ai acheté le Lane d’occasion pour quelques euros. Si j’avais eu à l’acheter neuf, je ne sais pas si je l’aurais fait. Mais Lane apporte un éclairage complémentaire et parfois c’était lui qui m’aidait à trancher sur un point épineux.

Autres commentaires sur Marc

L’évangile de Marc: puissance et souffrance de Jésus-Christ (Daniel Arnold)

Arnold, Daniel, L’évangile de Marc: puissance et souffrance de Jésus-Christ, Saint-Légier, Editions Emmaüs, 2007.

Mitigé. Je regrette vraiment de ne pas pouvoir recommander cet ouvrage. Arnold a clairement une réelle érudition et ce professeur de l’Ancien Testament a consacré beaucoup de temps pour réaliser son premier commentaire sur un livre du Nouveau Testament. Mais il n’est franchement pas génial.

J’avais trouvé Daniel Arnold plutôt bon sur Jonas, mais sur Marc il se révèle un guide top peu fiable. Il opte beaucoup trop souvent pour des interprétations originales… beaucoup trop originales. Il est aussi de l’ancienne école qui réalise des harmonies des évangiles à tort et à raison (cf. une proposition intéressante pour une meilleure utilisation des harmonies des évangiles). On a donc par endroits l’impression d’en savoir plus sur Jean ou Matthieu que sur l’intention de Marc. A éviter donc sauf si vous ne savez pas du tout lire l’anglais.

The Cross from a Distance (Peter G. Bolt)

Bolt, Peter G, The Cross from a Distance: Atonement in Mark’s Gospel, (coll. NSBT), Nottingham, Apollos, 2009.

Déçu. Un livre plutôt bon, mais je m’attendais à bien mieux.

Ce livre fait partie de la prestigieuse collection dirigée par Don Carson (New Studies in Biblical Theology). Mais je l’ai trouvé beaucoup moins pertinent que l’excellent volume d’Alan J. Thompson sur Actes ou le bon volume de Daniel Timmer sur Jonas.
Peter Bolt a des remarques utiles par-ci par-là (comme par exemple celle que je résume ici), mais elles ne sont pas assez nombreuses pour justifier l’achat et la lecture.

Soyez appliqués (Warren W. Wiersbe)

Wiersbe, Warren W., Soyez appliqués, (coll. Soyez), Marpent, BLF, 2007.

Je n’ai pas consulté Wiersbe pour toute ma série de prédications sur Marc. J’avais tellement de bons commentaires anglais que j’ai pas ressenti le besoin (ni trouvé le temps) d’ouvrir Wiersbe. Mais je signale quand même le commentaire pratique de Warren Wiersbe parce qu’il y a très peu d’autres commentaires sur Marc en français.
Wiersbe est souvent fort dans ses propositions de plans et découpages (cf. mon avis sur son commentaires sur les Actes des apôtres), mais c’est un commentaire très léger. N’espérez pas y trouver beaucoup d’aide pour l’exégèse. Si vous avez lu ce livre, donnez-en votre avis dans un commentaire, SVP.

Marc: volumes 1 et 2 (John MacArthur)

MacArthur, John F., Jr. Marc 1–8. Commentaires MacArthur sur le Nouveau Testament. Trois-Rivières (Québec): Publications Chrétiennes, 2015.
MacArthur, John F., Jr. Marc 9–16. Commentaires MacArthur sur le Nouveau Testament. Trois-Rivières (Québec): Publications Chrétiennes, 2015.

Mitigé. Il faut savoir que MacArthur est de la vieille école. Ses explications de texte sont souvent intéressantes, mais il a plusieurs défauts. Deux sont particulièrement frustrants.

Premièrement, MacArthur prêche les évangiles généralement de façon synoptique (comme Daniel Arnold). On a donc par exemple le survol complet du ministère de Jean-Baptiste et non l’intention de Marc dans le choix de certains détails et la mise de côté d’autres détails (cf. ici un conseil pour une utilisation sans doute plus pertinente des harmonies des évangiles).
Au bout du compte, en lisant MacArthur sur Marc, on en apprend parfois plus sur Matthieu et Jean et on ne sait toujours pas pourquoi Marc a choisi de rapporter ce qu’il rapporte. Pas très utile pour un prédicateur convaincu de la pertinence de la prédication textuelle suivie.

Secondement, MacArthur prêche sur de toute petites péricopes et ses commentaires ont tendance à trop se concentrer sur des détails, perdant donc de vue l’intention de l’auteur. Ses commentaires étant des adaptations de ses prêches, le problème s’y retrouve. Marc 6.7-13 est un exemple de cela. Au lieu de nous aider à comprendre pourquoi Marc raconte cela à cet endroit, MacArthur a visiblement prêché un message sur les 6 caractéristiques de tout fidèle messager (p.320). On est loin d’être aidé à comprendre l’intention de l’auteur.

Conclusion

J’espère que cette modeste liste pourra vous aider dans vos choix de commentaires sur Marc. N’hésitez pas à contribuer à la liste en ajoutant vos recommandations ou en critiquant mes choix!

Et vous quels sont vos ouvrages préférés sur Marc?

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Marié avec Hanna, ils sont parents du petit Noah et font partie d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy, une ville à 40 minutes à l’Est de Lyon. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

http://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser