Mon burn-out: Pourquoi je prends une longue pause sur TPSG

Ça fait déjà plus de 6 semaines que j'ai arrêté de bloguer sur TPSG. Au début, n'étant pas sûr combien de temps de pause il me fallait, j'ai rien annoncé. Mais c'est désormais clair que la pause sera longue. J'arrête tout blogging pour au moins encore 2 mois.

Je ne vais pas rentrer dans les détails ici. Je n'en ai pas envie et de toute façon, je n'arriverais même pas à être clair. En bref, ayant essayé de cumuler trop de responsabilités depuis trop longtemps, mon corps m'a lâché. Dieu me met en pause forcée. Certains appellent ça un burn-out.

Perso, je ne sais pas si j’ai vraiment un burn-out. Les symptômes sont plus physiques qu’émotionnels (mais pas que). Peu importe.

J’ai surtout deux objectifs dans cet article. Mon but n’est pas d’essayer d’expliquer les raisons pour mon épuisement, mais plutôt:

  1. J’annonce ma pause de tout blogging au moins jusqu’en septembre¹. Et je me retire aussi de tout leadership du blog qui se passe en coulisse. Matthieu assume seul la responsabilité (soutenue par notre belle équipe).
  2. J’apprécierais vos prières. Si vous êtes un lecteur régulier de TPSG, c’est toujours bien de prier pour nous quand vous nous visitez. Mais j’apprécierais d’autant plus vos prières en ce moment. Je ne sais pas encore ce qui m’est arrivé exactement. L’analyse des causes de mon « burnout » est encore en cours avec mes mentors et amis. Je suis béni d’être entouré par une formidable Église (et équipe d’implantation) qui me met en repos forcé. Priez que j’apprenne la leçon, que je voie claire sur ce qui doit changer, que je sois convaincu de tout péché, et que je puisse remonter en selle bientôt, de façon sereine. Priez aussi que je reprenne rapidement des forces. Je suis épuisé.

Merci de m’avoir lu. Merci pour vos prières. Et merci de votre soutien depuis toutes ces années de l’aventure TPSG! À très bientôt j’espère.

¹ Je ne prévois faire aucune exception sauf peut-être une pour justement me décharger d’une « obligation ». Il s’agit de la recension d’une Bible très spéciale: La ESV Reader’s Bible en 6 volumes que l’éditeur m’a envoyé il y a quelques mois. Si les bibles du lecteur vous intéressent, en attendant la recension, téléchargez notre version PDF gratuite d’une Bible du Lecteur:

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Marié avec Hanna, ils sont parents du petit Noah et font partie d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy, une ville à 40 minutes à l’Est de Lyon. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

http://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

  • Malia

    Bonjour Stéphane. Je prierai pour toi. J’ai eu un mini-burnout l’année dernière, c’était mon médecin qui m’a diagnostiqué (je ne voulais pas le voir) (mai à août). Je t’encourage de sérieusement regarder tous les facteurs parce que ce serait important pour l’avenir pour la durée du ministère. J’essaie maintenant à regarder « les signes » pour moi et d’essayer de respecter mes limites. J’ai lu aussi le livre « Zeal without Burnout » de Christopher Ash. Il n’y avait rien de vraiment « nouveau » dans le livre mais c’était bien de re-réfléchir à plusieurs choses. Je t’enverrai un article de Crossway aussi (mais je crois que tu reçois ces newsletters). Courage mon frère, persévère, et surtout écoute ton corps et les autres personnes que Dieu a mis autour de toi.

    • Merci Malia pour tes prières et bon courage à toi aussi. Oui, je suis en train de travailler les facteurs justement.

      J’ai lu deux livres sur le burnout en juin. Celui de Ash justement et aussi un autre que j’ai trouvé meilleur: « Reset » de David Murray: http://amzn.to/2trvR3z

  • Frédéric Coppin

    Bonjour Stéphane, je suis passé par là en avril 2012 et j’ai commencé à en sortir en octobre 2013 après un rapprochement familial. C’est important la famille!
    Pour ma part ça a commencé sournoisement vers 2010 avec des symptômes plutôt physiques style fibromyalgie ou syndrome algique diffus. J’avais bien quelques tendances dépressives et/ou mélancoliques, mais étant d’une nature plutôt fluctuante dans le domaine émotionnel je n’ai pas voulu y donner trop d’importance. Ceci dit mon médecin avait perçu la chose et m’avait prescrit, avec mon accord, un antidépresseur ayant pour indication: douleurs neuropathiques. ça m’a un peu soulagé mais mon obstination inconsciente alors dans certains domaines n’a pas pas été enrayé et en septembre 2011 je suis parti à Vendôme (41) pour un poste de formateur, avec déménagement et tout ce qui s’en suit. Et en 8 mois… A ce moment je ne pouvais plus ignorer que non seulement mon corps disait stop, mais aussi mon âme et très certainement l’Esprit continuait quant à Lui de le redire… Plusieurs hospitalisations à Blois, à Tours (5 semaines pour dépression sévère, et oui même en tant que chrétiens, responsables…). Pendant plusieurs mois, l’essentiel de ma relation avec Jésus se résumait à : « tu as dit que nul ne m’arracherait de Ta main, alors à toi d’agir! » . Et IL l’a fait! Il a gardé notre couple, qui ne valait plus bien chère à mes yeux, je l’avoue. Il a gardé ma santé même si j’ai quelques séquelles dues au surpoids pris pendant cette période (plus de 20 kilos que j’ai perdu sans régime après avoir accepté de lacher prise sur diverses choses). Bien que cette épreuve a été hyper douloureuse et difficile pour moi et pour mon entourage le plus proches, quand je regarde en arrière je me rend compte de l’expérience de Sa Grâce que Dieu m’a accordée, et combien il m’était nécessaire de la vivre (même si j’aurais préféré éviter certaines choses…). C’est une chose de confesser quotidiennement que « mes destinées sont dans Ta main! » , c’est autre chose que de le vivre au travers d’une totale impuissance à gérer quoique ce soit, amplifiée par un certain désir de fuir et/ou détruire ce qui est là. Je me rend compte aujourd’hui combien Dieu est souverain en toutes choses, même quand ma fidélité fait défaut. IL me donne de plus en plus l’assurance qu’il ne dépend pas de moi d’être au bon endroit, au bon moment pour faire les bonnes choses qu’il a Lui-même préparé d’avance. Tout comme Il a donné au vautour d’être là par instinct où se trouve sa nourriture et aussi sa mission (comme le dit Job), Il nous a donné par Son Esprit d’être conduit la où il faut comme il faut quand il faut pour faire ce qu’il faut,….dans Son repos! Je l’apprend encore chaque jour et ça fait du bien. J’espère que mon témoignage t’apportera une nouvelle mesure de courage et confiance en Lui. Sois bénis et reste au chaud dans Sa main le temps qu’il faut! IL a l’éternité devant Lui 😉

  • Mario Philippe

    bon repos cher frère. Que Dieu poursuivre Son Travail en vous tout au long de votre temps de repos … et plus.

  • Gilles GEORGEL

    Bonjour Stéphane, vois ce qui est essentiel pour toi ! Il faut apprendre à arrêter parfois certaines activités. On voit que le monde ne s’écroule pas si on fait cela.

    • Merci Gilles pour ton gentil mot. Oui, je vais certainement pas tout reprendre à la rentrée. J’ai besoin de sagesse pour choisir entre plein de choses qui me passionnent.

  • Laëtitia Perrin

    Je voudrais juste te manifester ma compassion… je vais prier pour toi et ta famille.
    Merci pour tout le travail de l’équipe de TPSG!!!
    Soyez réconfortés, fortifiés, encouragés, soyez bénis!

  • Mikael

    Bon repos Stéphane!
    J’ai juste remarqué qu’il y était bénéfique de développer une façon de penser en cause -> conséquence ( je pense que c’est biblique), et choisir de ne pas se répéter dans la tête des « il faut » ou « je dois » sans les conséquences. Cette démarche ouvre sur le champ des possibles, et réduit le stress et ses rigidités impératives.
    Merci pour tes bons articles.

  • David MAS

    Toutes mes pensées et mes prières vont vers vous, je vous souhaite un bon repos. Bien que je ne vous connaisse pas personnellement, j’ai quand même le sentiment d’avoir pu saisir à travers la lecture de vos articles des éléments de votre personnalité. J’ai l’impression de vous connaître un peu et cet article me touche, comme il touche tous les lecteurs. Grâce et paix de la part de notre Seigneur.

  • Chou Beaumann

    je vais prier pour vous que DIEU vous fortifie vous et toute votre équipe MERCI pour tout ceux que vous avais fait dans votre blog a bientôt mon frère. 🙂

  • Tsing H

    Cher Stéphane, repose-toi bien, prends du temps en toute simplicité avec tes bien-aimés. Tu as mon soutien en prière. Tsing

  • Nicolas

    Tu es dans mes prières frangin.