Notre évangélisation « raciste » ou Comment la Bible est simple à comprendre

Savez-vous que vous faites probablement de l’évangélisation « raciste »? Je m’explique. Jésus souligne dans Actes 10 et 11¹ (répété ailleurs aussi) que la Bonne Nouvelle n’est pas que pour les juifs. C’est une trop bonne nouvelle pour la limiter à un seul peuple. Toutes les nations sont invitées à se réjouir de l’Évangile de Jésus le Messie. Une application concrète de cette enseignement, c’est que nous n’avons pas le droit de faire de distinction dans notre évangélisation. On ne peut pas trier à qui on l’annonce.

La Bonne Nouvelle est une nouvelle à annoncer à tous: toute race, tout âge, hommes et femmes, grands et petits, simples et cultivés. On n’a pas le droit de faire de distinction dans notre évangélisation, car Dieu n’en fait pas. Et c’est dur n’est-ce pas? «Ah non, elle, elle est grave. Elle ne pourra jamais croire.» «Quoi lui? Sa vie c’est le bazar, il n’est pas intéressé.» Et puis il y a la ségrégation intellectuelle…

Rassurez-moi. Suis-je le seul à devoir combattre ce mensonge qu’il faut être intelligent pour comprendre l’Évangile et se convertir ? Oui, Dieu nous a donné un livre pour le connaître, mais ça ne fait pas du Christianisme une religion pour intellos! C’est n’importe quoi ! Certains jours, tombons-nous dans le piège de croire qu’on est chrétien, parce qu’on était moins bête que la moyenne ?

C’est pas ce que dit la Bible de notre conversion! Nous étions aveugles. Et Dieu a dit : « que la lumière soit ». Et la lumière a brillé dans nos cœurs et on a compris que Jésus était vivant, que le pardon des péchés nous était offert en son nom. On n’a aucun mérite à tirer de ça!

Que les intellos qui seront sauvés?

Ce n’est pas parce qu’on était moins bêtes que Dieu nous a sauvés. À la rigueur c’était pour montrer sa puissance en sauvant les cas les plus désespérés. Mais, c’est un mensonge que de croire qu’on est chrétien à cause de nos capacités intellectuelles (ou tout autre don d’ailleurs).

Et derrière cette attitude, se cache de l’arrogance. Peut-être pense-t-on que les gens ont besoin d’être enseignés, parce que la Bible est trop compliquée pour eux. « Ils » n’ont pas fait d’études après tout.

La clarté de la Bible

Croyons-nous vraiment que les choses essentielles de la Bible peuvent être comprises par tous les hommes et toutes les femmes? C’est pourtant ce qu’affirmaient les chrétiens avant nous. Un exemple tiré d’une confession de foi (Westminster, Art. 7):

Tout dans l’Écriture n’est pas également évident, ni également clair pour tous. Cependant, ce qu’il faut nécessairement connaître, croire, et observer en vue du salut est si clairement exposé et révélé dans tel ou tel autre passage de l’Écriture que l’ignorant et pas seulement l’homme cultivé peut, sans difficulté, en acquérir une compréhension suffisante.²

Croyons-nous cela ? C’est pourtant ce qu’affirme la Bible elle-même.

Par exemple le Psaume 119.130 dit: « La révélation de tes paroles éclaire, Elle donne de l’intelligence aux simples. »  Attention ça ne veut pas dire que toute la Bible est compréhensible et facile. Ce serait risquer de décourager le lecteur. Certains passages sont difficiles à comprendre. Mais l’essentiel de l’Évangile est compréhensible par tous.

Essayons-nous d’être médiateurs de la Bible ou la laissons-nous parler directement a chacun?

Pour aller plus loin:

¹ On prêche cette année à travers le livre des Actes dans notre église à Pont de Chéruy.

² Courthial, Pierre. Le jour des petits recommencements: essai sur l’actualité de la parole (évangile-loi) de Dieu. Messages. Lausanne: L’Age d’homme, 1996. (170)

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Disciplines spirituelles light

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah (5 ans), Théa (bébé) et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est un pasteur diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il est le co-fondateur et directeur de ToutPourSaGloire.com. Après 6 ans de ministère pastoral, Stéphane est retourné à un autre de ses amours: les livres. Il est le responsable communication pour BLF Éditions, un éditeur évangélique. Avec son épouse, il a aussi fondé ChezCarpus.com, la première librairie chrétienne de livres d'occasion. Il est aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

  • Boostetafoi dit :

    Merci Stéphane pour cet article, je suis très d’accord.
    Une fois, j’hésitais à parler à deux personnes car elles étaient assez jeunes, en train de discuter en « amoureux, et je me suis sérieusement dit que venir vers eux serait totalement inutile.

    Grâce à Dieu et avec l’encouragement d’un ami qui m’a dit de ne pas me fier à ceci, j’y suis tout de même allé. Durant la journée d’évangélisation, ce sont les deux personnes qui ont démontrés le plus d’intérêt pour la bonne nouvelle de Jésus. Il n’ont pas encore changé de vie à ma connaissance, mais j’ai pu semé les graines, et peut-être qu’un jour, celles-ci feront leur effet.

    Ce petit témoignage qui m’a changé de vision, pour dire que je suis totalement d’accord sur le fait que tous, et même ceux auxquels nous pensons que leur en parler ne servira à rien, doivent entendre le message du Sauveur Jésus-Christ.

  • >