Peut-on « détenir la vérité »?

Lors d’une émission de RCF sur les évangéliques, le journaliste et auteur catholique Patrice de Plunkett a affirmé que « personne ne détient la vérité. »

La phrase a suscité une vive réaction de la part d’une auditrice. Sur son blog, Patrice de Plunkett s’explique:

je ne vois pas en quoi on serait relativiste en disant que personne ne détient la vérité. L’idée de « détenir » la vérité n’est pas une expression de fidélité catholique. Au contraire: c’est une hérésie, peut-être la pire parce que la plus tordue.

La vérité n’est pas une chose, que l’on pourrait détenir. C’est une Personne, qu’il faut suivre.

Hors contexte, son affirmation que « personne ne détient la vérité » est choquante. Mais dans son contexte, cela se comprend. L’article est intéressant. J’aurais plutôt dit « personne n’est propriétaire de la vérité, » pour plus de clarté. Et je ne suis pas certain que ce soit « la pire hérésie ». D’autres me viennent à l’esprit. Mais globalement, je suis d’accord. Par ailleurs, c’est réjouissant d’entendre des catholiques parler de Jésus-Christ, plutôt que de dogmes d’église.

Évidemment, cela ne veut pas dire, que la vérité n’existe pas. Au contraire. La vérité est une personne. Plus on connaît le Jésus historique et biblique, plus on connaît la vérité. On n’est jamais propriétaires de la vérité. Car, Jésus est notre Seigneur, pas un iPhone. L’affirmation ne contredit pas le fait que certains sont plus proches de la vérité que d’autres. Elle dit seulement qu’on en est jamais propriétaire. La vérité existe indépendamment de notre connaissance et de notre volonté.

De Plunkett conclut:

Une vérité que l’on « détient » n’est plus une vérité : c’est une opinion. C’est le soleil prisonnier d’une basse-cour.

Et vous, êtes-vous d’accord avec son article?

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Je suis un disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah (7 ans), Théa (2 ans) et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Directeur général de BLF Éditions depuis 2021, après des études de théologie et 6 années de ministère pastoral. J'aime bien lancer de nouvelles initiatives. Découvrez BLFKids.com, un projet spécial parents, ainsi que BLFAudio.com, la première librairie chrétienne de livres audio. J'ai aussi fondé avec Hanna ChezCarpus.com, la première librairie chrétienne de livres d'occasion. Je propose aussi plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

  • myriamj dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec lui. Merci pour ce lien.

  • >