Pourquoi mémoriser la Bible? 15 bienfaits

C’est tragique. La mémorisation biblique est un art qui se perd. Et c’est pour ça qu’on vous lance un défi. Mémorisez un verset par semaine cette année avec votre église. J’ai donné hier des conseils pour lancer un groupe #52en2015 dans votre église. Et aujourd’hui, notre but est de parler au cœur en expliquant pourquoi mémoriser la Bible.

Pour réussi à tenir des résolutions de nouvelle année, c’est important de se rappeler régulièrement pourquoi on s’est fixé nos objectifs. Car si notre cœur n’est pas convaincu du bien fondé de notre résolution, on ne tiendra pas. Voici donc 15 raisons que la Bible donne pour mémoriser la Bible. Attendez! Ne partez pas!

Vous avez peut-être vu une liste de versets bibliques et vous vous êtes dit: “Je connais”. Mais si c’était une liste de raisons qui venait de nous (ou d’un pasteur célèbre), vous la liriez jusqu’au bout, n’est-ce pas? Ici c’est Dieu qui nous dit pourquoi mémoriser la Bible. Ce sont des raisons données par Dieu! Ça vaut vraiment donc vos 2 minutes pour lire et méditer cette liste.

Mémoriser, ça…

1. Aide à éviter le péché.

Je serre ta parole dans mon cœur afin de ne pas pécher contre toi. — Psaumes 119.11

2. Réconforte dans la souffrance.

C’est ma consolation dans ma misère, car ta promesse me rend la vie. — Psaumes 119.50

3. Donne vie spirituellement

Je n’oublierai jamais tes décrets, car c’est par eux que tu me fais vivre. —Psaumes 119.93

4. Rend sage

Tes commandements me rendent plus sage que mes ennemis, car je les ai toujours avec moi. Je suis plus perspicace que tous mes maîtres, car je médite tes instructions. J’ai plus d’intelligence que les vieillards, car je respecte tes décrets. — Psaumes 119.98–100

5. Fait plaisir

Que tes paroles sont douces pour mon palais! Elles sont plus douces que le miel à ma bouche. — Psaumes 119.103

6. Guide dans la vie

Ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier. — Psaumes 119.105

7. Redonne espoir

Mon refuge et mon bouclier, c’est toi. J’espère en ta promesse. — Psaumes 119.114

8. Donne la paix

Il y a beaucoup de paix pour ceux qui aiment ta loi, et rien ne les fait trébucher. — Psaumes 119.165

9. Aide à avoir un cœur d’adorateur

Que mes lèvres proclament ta louange, car tu m’enseignes tes prescriptions! Que ma langue célèbre ta parole, car tous tes commandements sont justes! — Psaumes 119.171–172

10. Rend vraiment libre

Alors il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: «Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples, vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.» — Jean 8.31–32

11. Rend l’Écriture facilement accessible pour enseigner, témoigner, encourager et redresser d’autres

Toute l’Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit formé et équipé pour toute œuvre bonne. — 2 Timothée 3.16–17

12. Renforce notre foi

Ainsi la foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la parole de Dieu. — Romains 10.17

13. Permet la victoire sur la tentation

Alors que Jésus est tenté par Satan dans le désert, Jésus résiste à chaque tentation en répondant “Il est écrit” et en citant ensuite un verset de l’Écriture.

Jésus répondit: «Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.» — Mt 4.4

14. Donne confiance quand on prie

Nous avons auprès de lui cette assurance: si nous demandons quelque chose conformément à sa volonté, il nous écoute. Et si nous savons qu’il nous écoute, quelle que soit notre demande, nous savons que nous possédons ce que nous lui avons demandé. — 1 Jean 5.14–15

15. Permet d’imiter l’exemple de Jésus

Jésus citait souvent l’Écriture, par exemple, quand il enseignait (Mt 5.21 et les versets suivants), quand il était tenté (Mt 4.1-11), confronté aux Pharisiens (Mt 9.13) et quand il expliquait les paraboles à ses disciples (Mc 4.12).

Quelle raison vous donne le plus envie de commencer à mémoriser?

PS. Cette liste a été créée par les Navigateurs et reprise ici pour le projet #52en2015. Pour une autre liste de 6 raisons pour lesquelles on devrait mémoriser la Bible (et plusieurs superbes citations, voyez l’article de John Piper: Pourquoi mémoriser la Bible? [ENG]

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Disciplines spirituelles light

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est le pasteur principal d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy à 15 minutes de l'aéroport de Lyon St-Exupéry. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Avec Hanna, il a fondé ChezCarpus.com, une librairie chrétienne de livres d'occasion. Il aussi créé plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).Découvrez ici les articles qu'il vient de publier sur son blog.

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

5 thoughts on “Pourquoi mémoriser la Bible? 15 bienfaits

  1. Laurent Robitzer dit :

    Bonjour Matthieu,
    Est-ce que le passage de Tite 2.1-9 concerne vraiment le discipulat ? Personnellement je n’en suis pas convaincu (ou du moins pas autant que Dever) sauf si l’on se contente de sa définition : « Aider les autres à suivre Jésus » mais dans ce cas tout est presque discipulat : envoyer une carte d’encouragement ou un sms, prier avec quelqu’un à la fin d’un culte, encourager à lire la Bible, etc. Il me semble que dans ce passage, Paul vise plus le « bon témoignage » que le discipulat : verset 4 :  » … afin que la Parole de Dieu ne soit pas calomniée. », verset 8 :  » … afin que nos opposants soient couverts de honte, n’ayant aucun mal à dire de nous. » et verset 10 : « … afin d’honorer pleinement la doctrine de Dieu notre Sauveur. »
    Alors évidemment cela aura sans doute un impact plus large et certaines personnes seront encouragées à suivre ou à rejoindre Jésus mais considérer ce « code domestique » (d’après moi mais on peut en discuter) comme un exemple de discipulat intentionnel me semble vraiment tirer par les cheveux.
    D’autre part, c’est l’idéal de la femme au foyer que Paul met en avant (v3-5) or le discipulat ne se réduit de loin pas uniquement à cela. Concernant les « jeunes gens », Paul recommande à Tite d’être exemplaire, mais son exemplarité vaut pour tous et de façon générale. Et je ne suis pas sûr que la soumission des esclaves à leurs maîtres soit véritablement une forme de discipulat.
    Bref, dire que « La Bible est claire concernant le discipulat dans l’Église (Tite 2.3-4) » entre personnes du même sexe en s’appuyant sur ce passage de Tite ne me semble pas justifier d’autant plus que Jésus lui-même ne s’y est pas tenu (histoire de la Samaritaine, par exemple). Par contre, dire que par sagesse ou par prudence ou par expérience (donc conduit par l’Esprit !) il vaut mieux faire du discipulat entre personnes de même sexe, là je signe les yeux fermés … mais ce n’est pas, à mon sens, un impératif biblique péremptoire.

  2. Anicet ZEBI dit :

    Bonjour Matthieu, j’aime bien le point 2. Nous devons anoncer l’Évangile au non-chrétiens et laisser le SAINT ESPRIT les convaincre. Bonne journée.

  3. RINALDO dit :

    Raisonnement totalement faux, étude incomplète et conclusion désastreuse. Vous n’avez absolument pas compris que la fille de Jephté n’est absolument pas morte, mais qu’elle a fait un voeu de chasteté et s’est consacrée à Dieu.C’est pour cela qu’elle pleure sur sa virginité : état qui ne changera pas pour elle. Ainsi vous faites tourner votre argumentaire fallacieux impliquant que Dieu accepte un sacrifice humain juste pour avoir le dernier mot!!! Mais je rêve!!! Et puis c’est comme cette histoire d’adorer le Seigneur parce qu’il est mort pour vous….vous croyez accéder à la vie éternelle juste parce qu’un autre est mort sur une croix pour vous???? Sérieux je crois que ce dogme à sérieusement besoin d’être revu…Je suis chrétienne, baptisée, née de nouveau et baptisée du Saint Espruit, j’entends parfaitement la voix de mon Seigneur et je l’AIME de tout mon coeur, malgrè tout mes imperfections…Et quand je vois les moutons que vous êtes chanter à tue -tête  » je suis lavé dans le sang de l’agneau »…je suis juste dégoutée… IL faudrait sérieusement commencer à réfléchir en dehors des cases et arrêter de prendre la Bible et ses 666 livres pour la seule vérité révélée de Dieu… Il se révèlerait par la bouche d’un âne s’il le fallait!!!

    Votre religion est à la base d’un système d’exploitation…ceux qui se sacrifient sont toujours les mêmes et ceux qui sont touchés par la grâce sont toujours les mêmes également….votre vision d’un Jésus (ce n’est d’ailleurs pas son vrai nom) Blanc ne fait qu’asseoir un système de suprématie blanche : puisque cette image largement dispensée sur la planète fait qu’inconsciemment la plupart des hommes et femmes chrétiens adorent un homme Blanc qu’il prennent pour leur sauveur…

    Très bonne méthode pour mentalement soumettre la semence d’Eve…le réveil est proche les enfants d’Israël vont bientôt savoir qui ils sont vraiment

    1. Chère Rinaldo, j’ai juste envie de vous demander : Mais que faites-vous sur un site avec lequel vous êtes manifestement en un si total désaccord ?
      Moi, il ne me viendrait pas à l’idée d’aller sur un blog catho par exemple et de les injurier copieusement à propos de leur dévotion à la vierge et aux saints. Ou de vitupérer contre la croyance au Coran sur un site musulman ! Mais ce qui complique les choses, c’est que, parallèlement à votre rejet viscéral de la soumission aux Écritures seules et à la seule base de notre salut qui réside dans le sacrifice du Christ, vous vous dites née de nouveau, baptisée du Saint-Esprit comme nous. Vous nous accusez d’être des moutons et vous vous définissez comme brebis du Seigneur de la Parole ? Cherchez la cohérence !
      Je précise que je ne suis pas un gars de ce site, et ne suis pas toujours d’accord avec chaque article. Mais, comme vous le constatez ci-dessous, nos désaccords s’expriment dans le respect mutuel et la fraternité de ceux qui ont le même Sauveur et Seigneur : Jésus-Christ crucifié, ressuscité, glorifié et revenant bientôt pour prendre avec lui ceux qui auront placé leur foi en lui et qui marchent dans l’obéissance à sa Parole, sous le contrôle du vrai Saint-Esprit, celui qui confirme la Parole dans les cœurs !

  4. Guy dit :

    Bonjour Laurent,
    Intéressantes tes remarques. Qu’y a-t-il de commun entre l’article et ton 2ème paragraphe ?
    Tous les deux vous parlez de mort (tuer au point 3 et jusqu’à la mort) et tu parle de mourir au v.38.
    De ce fait, le lecteur est automatiquement attiré par une fin tragique.
    Si il y a un silence de narration, c’est que ce point n’est pas si important que cela.
    L’important est ailleurs et pourtant, on aimerait bien savoir….
    Je ne sais pas l’hébreu, ni le grec, je ne suis pas théologien, ni fait d’étude de théologie. Simplement je lis ma Bible tous les jours depuis des années, m’interrogeant souvent sur des passages que je ne comprends pas. Alors je fais des recherches approfondies avec les différents outils dont je dispose. Je laisse de côté tous les « peut-être », « imagination » ou autre.
    Dans ce cas, j’ai viens de comparer 16 versions de la Bible en français et chose étonnante, seulement trois traduisent les v. 37-38 par « mourir avant d’avoir été mariée. » Français Courant, Parole de Vie et Semeur. Avec ces versions, impossible de faire des contrôles avec les Strong.
    Les 13 autres versions emploient le terme « pleura sa virginité sur les montagnes. » Ce qui est complètement différent et ouvre la porte à d’autres réflexions. Si tu désires avoir un autre regard, je te conseille, le commentaire de Godet dans la Bible Annotée et un commentaire intéressant dans la Bible Archéologique.
    Pour un lecteur attentif de la Bible, c’est clair que Dieu n’approuve pas les sacrifices humains.
    Dans un texte comme celui-ci, si nous désirons être fidèle à la Parole, comment serait la fin de la méditation (ou sermon) publique ?
    – Soit on en parle pas (puisque la Bible ne dit rien du futur).
    – Soit on présente les deux options.
    Bien fraternellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PARCOURS EMAILS GRATUIT
6 jours pour approfondir ma vie de prière
close-link
Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image