Que lis-tu Pascal Denault ?

Pascal est pasteur de l’Église réformée baptiste de Saint-Jérôme (Canada) qu’il sert depuis 2005. Il est marié avec Caroline et ensemble ils sont les heureux parents de quatre enfants. Pascal a complété un bachelor et une maîtrise en théologie à la Faculté de théologie évangélique de Montréal. Il est l’auteur de plusieurs livres dont vous pourrez trouver les titres en bas de l’interview.

Que lis-tu en ce moment?

Je lis 3 ou 4 trucs en même temps:

As-tu une pile de livres “en attente de lecture” chez toi? Si oui, où et lesquels?

J’ai en effet une pile de livres qui s’accumulent dans mon bureau depuis quelques années maintenant et dans laquelle je pige momentanément mes nouvelles lectures.

Je me dis souvent, en m’illusionnant sans doute, que j’aurai bientôt plus de temps pour y lire substantiellement. Cette pile contient principalement des ouvrages de théologie, mais aussi des essais variés de sociologie, philosophie, politique, histoire, et psychologie. J’y ai aussi glissé quelques livres sur la piété personnelle et l’accompagnement pastoral. Voici quelques titres:

Quels sont les livres que tu relis souvent et pourquoi?

Je n’ai pas trop tendance à relire les mêmes livres, mais je consulte régulièrement les livres qui ont été des tournants dans ma vie: The Christ of the Covenants de O. Palmer Robertson, Decision Making and the Will of God (Vos décisions et la volonté de Dieu), de Gary Friesen. Je me dis souvent qu’il faudrait que je relise The Christian Ministry (Réflexions sur le ministère pastoral), de Charles Bridges qui m’avait tant édifié.

Par contre, j’ai réécouté au moins six fois le cours de Carl Trueman sur la Réforme protestante. Je ne me lasse ni de cette épopée ni de la rhétorique du professeur Trueman. L’audio est un format qui me convient beaucoup puisque je peux l’utiliser en faisant d’autres tâches.

Quels sont les livres qui t’ont le plus influencé en tant que jeune chrétien?

Prendre plaisir en Dieu de John Piper a été une grande bénédiction pour marquer ma conception de la vie chrétienne assez tôt dans ma marche avec le Seigneur. Je dois cependant confesser qu’au début de ma vie chrétienne j’ai grandement été influencé, pour le meilleur et pour le pire, par L’homme spirituel de Watchman Nee.

Quelles biographies (et autobiographies) ont particulièrement marqué ta vie? Et pourquoi?

Dans le genre autobiographique, mon titre favori est sans aucun doute Les Confessions d’Augustin. L’auteur a un don unique pour raconter le cœur et l’âme de l’homme, où chaque croyant retrouve sa propre histoire. La vie de Martin Luther est l’une des plus intéressantes à étudier. De plus, le réformateur est un compagnon stimulant, à la fois pour réfléchir et rire. Enfin, la vie de George Whitefield racontée par Arnold Dallimore m’a ébloui.

Quels sont tes romans préférés?

J’ai raffolé de l’ouvrage Les Misérables de Victor Hugo que j’ai trouvé saisissant (avec quelques longueurs). J’ai trouvé Le Comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas intéressant du début à la fin. En tant que père, j’ai vraiment aimé lire Pinocchio de Carlo Collodi à mes enfants (mais je crois que je l’aurais aimé même sans enfant!).

Tu es l’auteur de 3 livres. Pourrais-tu rapidement nous raconter pourquoi tu en es venu à écrire chaque livre? (Tu peux aussi nous teaser les livres que tu écris!)  

J’ai publié mon premier livre en 2013 aux États-Unis sous le titre The Distinctiveness of Baptist Covenant Theology. Il s’agissait de ma recherche de maîtrise qui présente la doctrine des alliances comme point distinctif de l’émergence des baptistes anglais du 17e siècle et qui articule la différence entre le presbytérianisme et le baptisme réformé. Ce livre a été publié en français en 2016 sous le titre Une alliance plus excellente.

Mon deuxième livre s’intitule Solas, la quintessence de la foi chrétienne (2015). Cet ouvrage présente les cinq « solas » de la Réforme protestante comme étant central au christianisme biblique et expose les doctrines de la grâce (les cinq points du calvinisme) comme compréhension de la grâce du salut.

Mon dernier livre a été publié en 2019 et s’intitule Le côté obscur de la vie chrétienne. Il s’agit d’une théologie de la vie chrétienne et de la sanctification qui aborde trois angles: (1) l’assurance du salut (2) la dépression de l’âme (3) la croissance spirituelle.

Je travaille actuellement à la rédaction d’un livre en commun avec Florent Varak sur l’eschatologie dans lequel Florent présente le point de vue prémillénariste et moi le point de vue amillénariste. Nous espérons que cet ouvrage paraîtra début 2021, si le Seigneur le permet. Sinon, j’ai d’autres idées de livres, mais encore rien de concret d’entrepris.

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah (6 ans), Théa (bébé) et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est un pasteur diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il est le co-fondateur de TPSG. Après 6 ans de ministère pastoral, Stéphane est devenu le responsable communication pour BLF Éditions, un éditeur évangélique. Il les a aidé à lancer BLFKids.com, un projet spécial parents, ainsi que BLFAudio.com, la première librairie chrétienne de livres audio. Avec son épouse, il a aussi fondé ChezCarpus.com, la première librairie chrétienne de livres d'occasion. Il est aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

>