Quelques leçons le jour après la loi du « mariage » homosexuel

Hier, la loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels a été validée. Une amie blogueuse m’a demandé mon avis sur l’après-coup de la légalisation du « mariage » homosexuel. Ses questions m’ont incité à réfléchir à l’écrit. Ce n’est que mon avis, mais voici néanmoins quelques leçons que tire de toute l’affaire du « Mariage » pour Homosexuels.

J’ai quatre catégories: (1) Ce qui n’a pas changé, (2) ce qui a changé, (3) quelques leçons, (4) et demain? Notez bien, il faut à tout prix lire « Ce qui n’a pas changé » et surtout lire lentement les références bibliques citées. Je pense que c’est la partie la plus fondée bibliquement et la plus utile pour les chrétiens qui lisent le blog. Le reste n’est que mon avis.

Ce qui n’a pas changé:

Il est important de réaliser que beaucoup de choses n’ont pas changé en France. Au moins quatre choses sont fondamentalement les mêmes:

1. C’est important de réaliser que le peuple français n’est pas plus perdu depuis la légalisation du mariage homosexuel qu’il ne l’était déjà avant. « Car il n’y a pas de distinction: tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » (Ro 3.23). L’état du pécheur décrit dans Romains 1 et Éphésiens (2.1-3) s’applique depuis toujours aux français. La création du « mariage » homosexuel n’est pas la goute qui a fait débordé le vase des péchés français. Non, depuis que notre nation n’a « pas jugé bon d’avoir la connaissance de Dieu, Dieu les a livrés à une mentalité réprouvée, pour commettre des choses indignes » (Ro 1.28).

2. L’homosexualité est aussi grave que tous les autres péchés, c’est à dire: grave. Quand on pense aux « choses indignes » de Romains 1, on pense tout de suite à l’homosexualité. On a tendence à donner aux péchés une gravité plus ou moins grande. Les conséquences des péchés peuvent être variables, mais ils sont tous une rébellion et un affront contre Dieu.
Romains 1.28 est en réalité une liste des choses indignes que l’on commet: « Ils sont remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de perfidie; pleins d’envie, de meurtre, de discorde, de fraude, de vice; rapporteurs, médisants, impies, emportés, orgueilleux, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, sans intelligence, sans loyauté, sans affection, sans pitié » (Rom 1.29-31).

3. Enfin, attention surtout à l’arrogance de la moralité. Ça n’a pas changé. On peut parler du « mariage » homosexuel avec dégoût et croire qu’on est meilleur. Mais la Bible nous condamne par cela: « Tu es donc inexcusable, qui que tu sois, toi qui juges, car en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges, tu agis comme eux. » (Ro 2.1) Notre dégout pour certains péchés est juste un rappel de l’horreur de notre propre péché. Nous avons tous besoin du pardon de nos péchés.

4. La plus belle vérité au monde reste inchangée: Jésus est toujours le seul Sauveur. L’apôtre Pierre a dit il y a près de 2000 à propos de Jésus: « Le salut ne se trouve en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvé. » (Ac 4.12) Jésus reste à toujours le seul vrai espoir des français. Ils peuvent êtres « gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est dans le Christ-Jésus » (Ro 3.13-14).

Ce qui a changé

• Facebook et Twitter et le mépris du peuple. Je suis troublé de voir sur les réseaux sociaux beaucoup de remarques négatives à propos de notre président de la République. Vous allez me dire: rien n’a changé, on n’a jamais eu de respect pour nos autorités. Mais si, ça a changé: je n’ai jamais vu autant de chrétiens êtres négatifs publiquement.
Le président Holland est le président du peuple français. C’est le jeu de la démocratie. D’ailleurs même sans démocratie, qu’on ait voté pour lui ou non, il est l’autorité établie par Dieu en France, « car il n’y a pas d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées par Dieu » (Ro 13.1). Nous devons donc au minimum donner l’honneur et le respect au Président François Holland.

• Notre compréhension des fondements de notre pays. Un historien ou sociologue pourra montrer que les fondements de la France son paganisés depuis longtemps. Mais tout le bruit du « Mariage pour Tous » a fait réaliser au chrétien moyen que les valeurs judéo-chrétiennes sont écartées et on les a remplacé par quelque chose d’autre. Je n’ai que le mot « néo-paganisme » pour décrire ces nouveaux idéaux. Ce sont ces valeurs qui décident réellement des lois d’un pays. Ça n’a jamais été l’opinion populaire qui décidait des lois fondamentales de notre République. On l’a souvent oublié durant les débats. Les arguments étaient régulièrement des appels aux sondages (cf illustration). Mariage-Sondage
Ce ne sont pas toutes les lois d’un pays qui devraient être basées sur l’opinion populaire. Il y a une grande différence de nature entre une loi qui décide de l’heure du ramassage des ordures et l’abolition de l’esclavage. La première peut être décidé par la majorité, la seconde sera décidé selon nos valeurs fondamentales. Le gouvernement a décidé que l’ouverture du mariage aux homosexuels était un droit fondamentale, et c’est pourquoi ils n’ont pas écouté la rue.

Quelques leçons de tout le « débat » de la manif pour tous

Nous sommes un peuple beaucoup moins rationnel qu’on ne le pense. Les articles de presse semblaient tellement caricaturaux. Organiser une contre-manifestation « contre l’homophobie » pour contrer la Manif pour Tous, n’est qu’un exemple. Le débat a révélé combien de journalistes sont incapables de rapporter les faits, mais interprètent tout par le filtre de leur vision du monde.

La réflexion évangélique était très faible sur Internet. Sur Internet il n’y avait quasiment rien  de sérieux. Honte à ces sites évangéliques qui se contentent d’affirmer en boucle leur opposition au projet de loi et de nourrir leurs lecteurs de faits divers aux titres racoleurs: « Une homosexuelle torture son fils de 10 ans, son avocate insinue qu’il est homophobe. » Tout comme un pasteur pédophile n’est pas un argument contre la résurrection de Jésus-Christ, un homosexuel pédophile n’est pas un argument contre le Mariage Homosexuel.

Les penseurs évangéliques sont encore largement absents du web. C’est peut-être mon plus grand regret. Je pense que les revues théologiques ont abordé le sujet, mais aucun n’est réellement présent sur Internet. La plupart des revues paraissent sur Internet avec au moins un an de retard (pour ne pas concurrencer l’édition papier). Le Christianisme aujourd’hui a peut-être fait des articles de fond, mais ils n’étaient pas visibles sans l’ouverture d’un compte. Ma liste de 12 questions à propos du mariage homosexuel où on attend toujours les évangéliquess est restée complètement sans réponse.

Et demain?

Attendons-nous à des nouvelles difficultés éthiques et à voir le néo-paganisme avancer dans la société. Son avancée sera accompagné de l’interdiction d’interdire et toujours plus d’incertitudes morales.

Attendons-nous à d’autres « débats. » Le Mariage pour Tous était un titre génial. Qui voulait s’opposer à un tel titre? Mais réalisons que le Mariage pour Tous n’a pas encore ouvert le mariage pour tous. La deuxième femme (ou homme) d’une relation polygame, n’a pas encore droit au mariage. Un parent n’a pas encore droit d’épouser un de ses enfants. Et puis, il reste le problème des mineurs, à partir de quel âge peuvent-ils se marier? Et les animaux… Et si vous croyez que je tombe dans les 7 clichés capitaux dénoncés par Slate.fr, je vous propose de lire cette article sur Slate.com demandant au nom de l’égalité le mariage pour tous les mormons polygames.

Et toi? Quelles leçons retires-tu de toute l’affaire du « Mariage pour tous »?

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Disciplines spirituelles light

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Stéphane est le pasteur principal d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy à 15 minutes de l'aéroport de Lyon St-Exupéry. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Avec Hanna, il a fondé ChezCarpus.com, une librairie chrétienne de livres d'occasion. Il aussi créé plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).Découvrez ici les articles qu'il vient de publier sur son blog.

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

2 thoughts on “Quelques leçons le jour après la loi du « mariage » homosexuel

  1. pepscafe dit :

    Excellent ! Belle réflexion pertinente. J’aimerai en lire de telles plus souvent.

    Pour ma part, j’ai publié un billet sur le sujet, avec un autre angle : http://pepscafeleblogue.wordpress.com/2013/04/24/opposants-au-mariage-pour-tous-par-ou-continuer/

  2. pepscafe dit :

    Sinon, concernant une réflexion protestante évangélique sur le sujet, je me permets de te renvoyer à l’excellente « Revue réformée », que tu connais peut-être. On peut notamment lire ceci : http://larevuereformee.net/articlerr/n216/la-celebration-religieuse-du-mariage-etendue-au-pacs-ou-au-concubinage

    Pour le reste, j’ai eu l’occasion de lire tes « douze questions… », fort pertinentes et intéressantes(bravo !). Je n’ai, pour l’instant, pas le temps d’y répondre maintenant, surtout correctement. Néanmoins, quelques éléments apparaissent ici : http://pepscafeleblogue.wordpress.com/2013/01/15/notre-regard-sur-le-mariage-contrat-ou-alliance/ (avec l’idée que le regard sur le mariage-contrat ou alliance-est extrêmement révélateur sur ce sujet-tellement révélateur qu’une connaissance évangélique m’a même dit que le mariage homosexuel était « plus grave » que le divorce-prétendre cela est déjà pour moi une compromission et une porte ouverte)

    D’autre part, pêle-mêle : certains, défenseurs du « mariage pour tous »(comprendre deux personnes de même sexe), jugent anormal que l’on puisse s’opposer à ce que d’autres aient les mêmes droits que les hétérosexuels.
    Que l’on parle du droit à l’éducation, à la culture, au logement, à l’emploi, à la dignité…effectivement.
    Mais peut-on englober ce « droit au mariage », et surtout ce « droit à l’enfant » ?
    Une loi « rendra-t-elle normales »(cad semblables à un couple composé d’un homme et d’une femme)deux personnes de même sexe ? On se doute bien que non, sachant qu’il n’est pas naturel que deux personnes de même sexe puissent avoir un enfant. C’est d’ailleurs toute la tromperie de cette loi(qui n’est pas encore promulguée). Et puisque cela est impossible « naturellement », le recours à la biotechnologie s’avère donc inévitable. C’est d’ailleurs tout l’enjeu(financier) de cette loi, qui n’est que le prologue d’une future législation sur la GPA et la PMA. Soit l’ouverture d’une « boîte de Pandore » bouleversant le couple, la filiation…et permettant la manipulation et la marchandisation du vivant.

    C’est incomplet, mais voilà déjà quelques idées. L’on peut d’ailleurs se retrouver sur mon blog, à discuter sur les billets traitant la question sur les angles que j’ai soulevés plus haut ! 😉

    Sur ce, à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image