Sommes-nous capables de mettre en pratique cette vidéo?

Les chrétiens sont-ils différents du monde, même dans leur usage des technologies? Cette vidéo exprime mes sentiments (même si j’ai déjà la fille).

J’ai beau être coupable de ce que je déteste. Je sais qu’il a raison. MA: J-C B. a signalé la version française du clip.

Et toi? Comment réagis-tu à cette vidéo?

Stéphane Kapitaniuk

Disciple de Jésus. Marié avec Hanna, ils sont parents du petit Noah et font partie d'une implantation d'Église à Pont de Chéruy, une ville à 40 minutes à l’Est de Lyon. Stéphane est diplômé de l’Institut biblique de Genève. Il aussi le créateur de plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

http://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

  • Peps Cafe

    « Donnez aux gens votre amour et non pas vos j’aime ».

    Pas mal du tout. Cette phrase me paraît emblématique de la problématique ! 😉

    J’aime beaucoup cette vidéo. C’est pour toutes ces raisons que je refuse d’avoir un compte facebook ou twitter-sur les réseaux dits « (as)sociaux ».

    Mais la question est : que fait-on après cela ? Comment être cohérents ?

    Dans le but de contribuer à la réflexion, Voir notamment le tableau(deuxième illustration) publié ici : http://pepscafeleblogue.wordpress.com/2014/04/11/dieu-nest-pas-cool-avec-le-peche/

    D’autre part, j’exprimai ici(http://pepscafeleblogue.wordpress.com/2014/04/11/leglise-vers-le-monde-ou-le-monde-dans-leglise-ou-blogueurs-culture-du-debat-et-eglise/) que « si les réseaux sociaux permettent et facilitent une certaine communication, ces derniers exacerbent en réalité un individualisme farouche, où l’on est replié, isolé, sur lui-même. En tout cas, ils ne sauraient se substituer à la communion réelle et véritable du corps de Christ, qui est un organisme vivant et non une organisation ou une structure désincarnée.
    Vivons donc cette communion réelle, selon les principes de la Parole(1 Cor.12-14, Rom.12-15, Ephésiens…..), plutôt que par procuration… »

    Vivons donc, non pas nécessairement « plus de », mais « mieux » de communion, de relation, et d’édification sur un fondement unique, qui a déjà été posé : Jésus-Christ(1 Corinthiens 3v11).

    A noter enfin que la volonté du « tout numérique »(notamment à l’école)a d’autres conséquences : http://pepscafeleblogue.wordpress.com/2013/06/27/plus-rien-ne-semble-evident-apres-le-mariage-lecriture-le-savoir/

    Bonne journée à chacun !