Le vrai problème quand tu utilises ton téléphone au volant

Les yeux vers le bas, avançant à grande vitesse. Parfois prenant même les ronds points. Puis comble du comble, ne s'arrêtant pas au passage piéton que je traversais. J'hallucine de voir combien de conducteurs sont sur leur portable au volant.

J’ai vraiment peur que nous soyons devenus des cyborgs. Mais au lieu d’être des humains augmentés par ce téléphone constamment dans la main, nous sommes diminués. Nous sommes moins que des humains. Des bêtes qui continuons à avoir parfois un comportement mi-humain, mi-animal.

Moi-même je suis régulièrement tenté d’utiliser mon téléphone au volant. Et j’imagine que toi aussi. Tony Reinke a écrit un excellent livre pour développer une vision biblique de notre smartphone. Il montre bien le vrai problème et la vraie solution à la tentation d’utiliser notre téléphone en conduisant:

« Nous savons qu’il faut prendre soin des autres, mais nous n’écoutons pas notre conscience et nous les négligeons. […] Les statistiques en font foi, écrire un SMS au volant est devenu courant. Téléphoner en conduisant multiplie par quatre le risque d’accident, mais écrire un SMS en augmente cette probabilité jusqu’à vingt-trois fois. En supposant qu’un conducteur ne regarde pas la route pendant les 4,6 secondes nécessaires à la rédaction d’un SMS et en roulant à 90km/h, il aura parcouru en aveugle la longueur d’un terrain de football. Écrire un SMS en conduisant est une folie que la loi interdit. Mais même ces fréquents rappels ont échoué à faire diminuer cette pratique extrêmement irresponsable. »

Une optique chrétienne

« Conduire quand des véhicules viennent en sens inverse est toujours dangereux. Nous pilotons à grande vitesse un bloc d’acier et de verre [lourd]. Les voies de circulation ne sont souvent séparées que par une petite ligne peinte sur la route. Une erreur d’une fraction de seconde peut provoquer des tragédies irréversibles et des regrets qui nous hanteront le reste de notre vie. Les engins que nous utilisons mettent les autres en péril et le plus petit écart peut changer une vie à jamais. Rédiger un SMS au volant et passer le reste de sa vie avec du sang d’innocent sur les mains sont deux éléments plus étroitement liés que nous ne sommes prêts à admettre.

Ce que les lois ne peuvent empêcher, les Écritures en font une question centrale. Jésus a résumé la vie chrétienne à ces deux questions essentielles: « Est-ce que j’aime Dieu? » et « Est-ce que j’aime mon prochain? » Et quand Jésus a été invité à définir qui est son prochain, il a montré un chemin. À notre ère numérique, comme aux précédentes, nos préoccupations et l’éloignement peuvent nous imposer une attention excessive, nous rendant sourds aux besoins de notre environnement immédiat. Au volant, notre téléphone bipe, notre cerveau reçoit une décharge de dopamine et, très souvent, notre décision reflète le peu de cas que nous faisons de notre prochain. Nous pensons pouvoir ignorer ceux que nous voyons, pour prendre soin de ceux que nous ne voyons pas, mais cette idée est complètement tordue.

Nous péchons avec notre smartphone lorsque nous ignorons notre prochain dans la rue, cet étranger avec qui nous partageons pourtant le même trottoir. »

Tony Reinke, Génération smartphone: 12 façons dont le téléphone vous transforme pages 55, 57-58

Reçois la Bible sans numérotation de versets et chapitres!

Un cadeau créé par l'équipe TPSG avec la traduction Segond 1910!

Zéro spam. Promis! Powered by ConvertKit

Stéphane Kapitaniuk

Je suis un disciple de Jésus. Mari de Hanna. Papa de Noah (7 ans), Théa (2 ans) et de 3 enfants repris dans le ventre de leur maman. Directeur général de BLF Éditions depuis 2021, après des études de théologie et 6 années de ministère pastoral. J'aime bien lancer de nouvelles initiatives. Découvrez BLFKids.com, un projet spécial parents, ainsi que BLFAudio.com, la première librairie chrétienne de livres audio. J'ai aussi fondé avec Hanna ChezCarpus.com, la première librairie chrétienne de livres d'occasion. Je propose aussi plusieurs formations pour le logiciel biblique Logos (dont cette mini formation gratuite).

https://stephanekapitaniuk.toutpoursagloire.com

Articles pouvant vous intéresser

  • Tuo Tchona dit :

    Point de commentaires contredisant ce qui vient d’être dit. C’est de la pure vérité.

  • Jean-Claude dit :

    Personnellement, j’oublie souvent le portable sur mon bureau et de plus il m’arrive de ne pas l’ouvrir pendant 2 ou 3 jours! J’ai un forfait de 2 heures mois, et je ne m’en sers que 20/25 mn par mois! Je me sers que de mon fixe et mes amis le savent tous! Je ne suis pas du tout accro à cette bestiole! Tous mes amis l’ont toujours sur eux et souvent, notre partage est intérompu par un appel…. Je ne veux pas me laisser asservir par ce machin! La bible papier est mon seul support pour lire la parole! Il n’y a que sur l’ordi que je passe du temps pour le courrier et mon blog. Dans 5 mois, j’aurai 80 ans, peut-être que ça explique mon aversion pour ce portable
    En Christ
    Jean-Claude

  • >